http://jmguieu.free.fr/Enseignements/Moderne/Licence1-Histoire_moderne_page_principale.htm

Avec une chronologie commentée

http://jmguieu.free.fr/Enseignements/Moderne/Licence1-Histoire_moderne_chronologie.htm

Cette chronologie a conservé les événements marquants des relations internationales en Europe occidentale. Attention les questions relatives à la Russie et à l’Empire ottoman n’apparaissent pas directement.

La Guerre de Trente Ans et le nouvel ordre européen (1618-1660)

  • 1618 : défenestration de Prague. Début de la guerre de Trente Ans.
  • 1620 : Bataille de la Montagne Blanche
  • 1624 : Richelieu, principal ministre de Louis XIII.
  • 1628 : capitulation de La Rochelle en dépit de l’assistance anglaise.
  • 1630-1635 : « guerre couverte » (intervention indirecte de la France dans la guerre de Trente ans)
  • 1635 : Louis XIII déclare la guerre à Philippe IV d’Espagne (« guerre ouverte »)
  • 1642-1649 : guerres civiles en Angleterre.
  • 1643 : avènement de Louis XIV. Régence d’Anne d’Autriche.
  • 1648 : traités de Westphalie, signés à Münster et à Osnabrück.
  • 1652-1654 : première guerre anglo-hollandaise
  • 1659 : traité des Pyrénées qui met fin à la guerre franco-espagnole.
  • 1660 : restauration de la monarchie en Angleterre.

La suprématie française en Europe (1661-1715)

  • 1665-1667 : deuxième guerre anglo-hollandaise.
  • 1667-1668 : guerre de Dévolution
  • Louis XIV réclame pour Marie-Thérèse, en vertu du « droit de dévolution » (coutume du Brabant selon laquelle les biens d’un défunt devaient toujours revenir aux enfants de son premier lit. Or Marie-Thérèse, n’était autre que la fille de Philippe IV, roi d’Espagne et de sa première femme) certaines villes et provinces flamandes.
  • La paix d’Aix-la-Chapelle (mai 1668) cède au roi de France onze places de Flandre, dont Lille et Douai.
  • 1672-1678 : guerre de Hollande.
  • 678 : paix de Nimègue donne à Louis XIV victorieux la Franche-Comté et douze places des Pays-Bas.
  • 1679 : début de la politique dite des « réunions » : annexions de villes et de terres en pleine paix dans le but de fortifier la zone frontière. (ex : 1681 : occupation française de Strasbourg).
  • 1688-1689 : Glorieuse révolution anglaise.
  • 1689-1687 : guerre de Ligue d’Augsbourg (batailles terrestres, maritimes + prolongements coloniaux).
  • 1686 : création de la Ligue d’Augsbourg destinée à faire barrage à la politique jugée agressive de Louis XIV (Autriche + certains princes allemands + Hollande + Angleterre + Espagne).
  • 1697 : traité de Ryswick. La France restitue le Luxembourg, Fribourg et la Lorraine, mais elle garde Sarrelouis et Strasbourg et obtient l’ouest de Saint-Domingue.
  • 1701 : Frédéric III de Brandebourg devient roi de Prusse sous le nom de Frédéric Ier.
  • 1702-1714 : guerre de succession d’Espagne
  • Octobre 1700 : par son testament, Charles II d’Espagne avait légué ses Etats au duc d’Anjou, second petit-fils de Louis XIV, qui devient Philippe V.
  • 1713 : traité d’Utrecht entre la France, l’Espagne, l’Angleterre, les Provinces-Unies, le Portugal, la Savoie, la Prusse.
  • 1714 : traité de Rastadt signé avec les Habsbourg puis l’Empire.

Le temps de l’équilibre européen (1715-1756)

  • 1733-1738 : guerre de la succession de Pologne
  • Traité de Vienne (2 mai 1738) : le duché de Lorraine passe à Stanislas Leczinski qui renonce définitivement à la Pologne ; le roi de France conservera la Lorraine à la mort de Stanislas qui n’a d’autre héritier que sa fille Marie, épouse de Louis XV.
  • 1740-1748 : guerre de la succession d’Autriche
  • 1745 (11 mai) : victoire française de Fontenoy (le général Maurice de Saxe bat les Anglo-Hollandais)
  • 1748 (25 octobre) : traité d’Aix-la-Chapelle : Louis XV restitue toutes ses conquêtes : les Pays-Bas autrichiens, la Savoie, le comté de Nice. Dans les colonies, les Français et les Anglais se restituent mutuellement leurs conquêtes.

L’Europe en mouvement (1756-1792)

  • 1756-1763 : guerre de Sept Ans
  • 1763 (10 février) : traité de Paris. La France abandonne au Royaume-Uni, le Canada et ses possessions situées à l’est du Mississippi. Elle céde également la Louisiane à l’Espagne — qui récupère également Cuba et les Philippines — en compensation de la Floride qui passe sous la domination britannique. La France recouvre la Guadeloupe, la Martinique, Belle-île, des comptoirs en Afrique et conserve ses possessions en Inde. Les frontières du continent européen restent inchangées.
  • 1766 : annexion de la Lorraine à la France
  • 1776 : déclaration d’indépendance américaine.
  • 1783 (3 septembre) : traité de Versailles (les Anglais reconnaissent l’indépendance des États-Unis et leur abandonnent l’arrière-pays jusqu’au Mississipi ; ils rendent à la France quelques îles aux Antilles, Saint-Pierre et Miquelon et le Sénégal ; ils rendent à l’Espagne la Floride et Minorque).