Criminalité transnationale organisée 

Mafias, narcos, Vory, Bradva, camorra, Ndranhetta, Sacra corona unita, tels sont les noms plus ou moins connus que l’on voit apparaître à propos des organisations criminelles transnationales. Si la mafia dans sa version sicilienne ou américaine est solidement implantée depuis plus d’un siècle, la chute du rideau de fer entre 1989 et 1991 a fait apparaître au grand jour ces organisations criminelles de l’Est qui étaient mal connues, et qui se sont largement développées en s’adaptant au changement de régime et de modèle économique dans les anciens pays communistes.

Même si le sujet de de synthèse proposé ne les aborde pas directement, les différentes triades, organisations mafieuses chinoises, et les célèbres Yakuzas au Japon montrent que cette criminalité organisée se développe également en Asie.

Ce sujet de note de synthèse a pour vocation d’enrichir la culture personnelle des candidats aux concours de l’armée de terre en mettant à leur disposition des articles de presse et des sources documentaires officielles qui montrent l’étendue de ce phénomène. La mondialisation affirmée à partir des années 1980, renforcée par le développement de l’Internet, et de son parallèle opaque, le Dark net, a été largement investie par les différentes organisations criminelles qui ont vu dans la dérégulation libérale de remarquables opportunités de développement.

Se pose d’ailleurs à ce propos le problème, intrinsèquement lié au développement de ces organisations criminelles, qui est le phénomène du blanchiment, et celui des paradis fiscaux. Mais ces paradis fiscaux sont également largement investis par l’économie légale, ce qui rend la tâche des organisations de lutte contre la criminalité organisée particulièrement difficile puisqu’il s’agit de traquer, au sens premier du terme, les mouvements de fonds suspects, dont certains ont pu également être en lien avec les structures de type terroriste.

Il convient de rappeler le sujet qui est l’objet d’une proposition de correction au bas des documents originaux.

À partir de ce dossier on rédigera une note de synthèse qui abordera les différentes formes d’organisations criminelles transnationales, ainsi que les dispositifs de lutte mis en œuvre pour les combattre.

Question ouverte ODS

La France peut-elle être concernée par le développement de ce type de criminalité ?

Rappel sujet ESP

Criminalité transnationale – au cœur des Balkans

Les grands réseaux criminels de type mafieux

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.