Dans le cadre des formations militaires proposées par les Clionautes et du partenariat engagé avec le Mémorial du Débarquement de Provence et des Guerres en Indochine, nous soutenons la mise en place et la diffusion de conférences.

La première s’est tenue en octobre dernier à Fréjus au musée des troupes de Marine. Intitulée « La guerre d’Indochine : Une vision historique et contemporaine d’un conflit », elle a été l’occasion pour le Général de division Michel Grintchenko de partager son analyse de ce conflit. L’Institut de Stratégie Comparée a publié cette thèse en 2008 et il est possible de la retrouver ICI.

 

Titulaire d’une thèse soutenue en 2003 sous la direction du regretté stratégiste Hervé Coutau-Bégarie, et portant sur l’opération de pacification Atlante en Annam[1] le général Grintchenko nous a fait l’honneur d’analyser les tenants et aboutissants d’une guerre toujours assez méconnue du grand public.

Nos remerciements vont également à Florimond Calendini, directeur des Hauts Lieux de Mémoire du Var, d’avoir organisé cette première conférence qui en appellera d’autres, ainsi qu’au Lieutenant-Colonel Philippe Roudier à la tête du musée des Troupes de Marine de Fréjus.

 

Conférence

 

[1] Michel Grintchenko, L’opération Atlante, conquête et pacification d’une province Viêt-minh en Annam pendant Dien Bien Phu : analyse et enseignements (13 mars – 15 juin 1954), Paris, EPHE, 2003