Si l’actualité de cette semaine 18 est encore très largement marquée par le COVID 19, nous avons fait le choix d’élargir davantage notre champ d’investigation. Cela concerne les phénomènes associés à la pandémie, la première de l’histoire à se dérouler avec comme relais les réseaux sociaux. On s’intéressera par exemple à la cybercriminalité, et de façon générale à la diffusion des Fakes news. Cela permettra de revenir sur cette notion de guerre hybride, qui associe des opérations de force, conduites par des États, à des attaques visant à déstabiliser d’autres entités étatiques.

Il sera également question du rôle social de l’officier, pour reprendre le célèbre article de Lyautey, et pour en saisir toute l’actualité. Il sera également pertinent de s’intéresser à la géopolitique des migrations, de l’eau, du pétrole, – les trois questions du concours de l’emia, filière lettres – , qui dans le contexte actuel sont d’une actualité brûlante. L’effondrement des cours du pétrole brut, en position négative ce 20 avril, pour la première fois de l’histoire est une conséquence directe de la guerre fratricide à laquelle se sont livrés deux producteurs majeurs d’hydrocarbures, l’Arabie Saoudite et la Russie. La baisse massive de la consommation entraînée par la diminution drastique de l’activité du secteur des transports et de l’industrie, ont aggravé ce phénomène. Cela aura des conséquences majeures sur l’économie des États-Unis dont la production de pétrole non conventionnel, plus coûteux à extraire, subira directement les conséquences de cette abondance de pétrole sur les marchés.

Il n’est pas possible encore de mesurer véritablement l’impact de la pandémie sur les mouvements migratoires, mais si celle-ci se développe en Afrique, elle aura forcément des effets, renforcée par l’arrivée des beaux jours, qui rendent la traversée de la Méditerranée vers l’Europe moins dangereuse.

Enfin, si le réchauffement climatique et ses conséquences semblent passer au second plan, on aura pu remarquer l’impact de la diminution de l’activité sur la pollution, et les émanations de gaz à effet de serre. Toutefois, la dynamique semble s’être enclenchée, peut-être de façon irréversible, vers une aggravation des sécheresses qui rendent la pénurie d’eau particulièrement préoccupante. On trouvera également une référence très peu connue, et donc susceptible de faire la différence, sur la conflictualité hydraulique en Afrique australe.

Les candidats de la filière lettres de l’Emia auront tout intérêt à faire le lien entre les conséquences de la pandémie et l’impact sur les trois thèmes de géopolitique qu’ils ont à traiter. 

Pour tous, Il a été rajouté à cette revue de presse quelques éléments statistiques concernant l’économie française, non pour mémoriser les chiffres, mais surtout pour disposer d’ordres de grandeur permettant d’alimenter une réflexion, non seulement sur les questions économiques, mais aussi sur les évolutions sociales  du pays. Je cherche

 

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.