La période 1815-1848 en Europe est marquée par une montée en puissance des revendications nationales et libérales qui affectent tous les territoires. Entre 1830 et 1848 les situations déstabilisantes se multiplient. Le renversement en France de Charles X en juillet 1830 est le signal de mouvements révolutionnaires en Europe. En Pologne, en Allemagne, en Italie, mais aussi en Belgique et en Grèce.En Égypte, les ambitions de Méhémet Ali réveillent la Question d’Orient qui a aussi des répercussions en Europe. Cela entraîne une méfiance accrue entre les gouvernements de Londres et de Saint-Pétersbourg et la rupture de l’entente franco-anglaise tandis qu’une violente crise oppose Français et Allemands en 1840.
Comment les peuples européens ont-ils fait irruption pour remettre en cause l’équilibre la mise en place par le traité de Vienne en 1815 ? et comment les puissances ont-elles pu faire face à cette contestation ?
Des revendications libérales et nationales se développent en Italie, en Allemagne, en Autriche et des forces révolutionnaires se constituent dans la clandestinité. Cette situation aboutit à une explosion généralisée, entre février et mars 1848. Ces différentes tentatives insurrectionnelles sont qualifiées de printemps des peuples.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.