Méditerranée orientale – La crise majeure ouverte par l’invasion de l’Ukraine par les forces armées de la fédération de Russie ne doit pas faire oublier les autres points de tension. À l’heure où nous écrivons ces lignes, nous apprenons que la Turquie envisage d’utiliser son droit de veto propos de l’entrée de la Finlande et de la Suède dans l’alliance atlantique.

Il convient également de ne pas oublier que la mer Noire où se déroulent des opérations militaires fait partie intégrante de cet espace régional.

Cela permettra de rappeler un certain nombre de références sur le contrôle des détroits du Bosphore et des Dardanelles, toujours régi par la convention de Montreux. 

Cet exercice à partir d’un texte support extrait d’un numéro spécial de la revue Défense nationale publié en 2021 permettra de réfléchir avec profit à différents enjeux.

  • La présence de l’union européenne en Méditerranée orientale.
  • La place de l’OTAN dans la région.
  • La position de la Turquie comme puissance régionale contrôlant les accès entre mer Noire Méditerranée.
  • La question migratoire.
  • Les enjeux énergétiques liés à la découverte de gisements gaziers offshore dans les eaux territoriales de plusieurs pays riverains.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.