Un dernier round de réunions a eu lieu vendredi 31 mai autour de la réforme de l’oral du concours de la rue d’Ulm. Il a permis d’obtenir confirmation que le calendrier était desserré et que la réforme, dans tous ses aspects, serait mise en place pour la session 2015, et pas avant.
L’arrêté sera modifié et soumis au Ministère dans les semaines qui viennent, pour une publication à la rentrée : on pourra donner aux hypokhâgneux entrant dans les classes à la rentrée 2013 les règles du concours qu’ils passeront en 2015.

En substance,

Le total des coefficients de l’oral passera à 20.
3 par épreuve, et 5 pour l’épreuve d’option.

L’option d’oral sera nécessairement la même que l’option d’écrit :

Philosophie-philosophie
Lettres modernes-lettres modernes
Langues anciennes-langues anciennes
Langues vivantes-Langues vivantes
Histoire Géographie (Géographie à l’écrit)-Histoire Géographie (Histoire ou Géographie à l’oral)

HISTOIRE

Un autre vaste chantier ouvert sur l’histoire (dialogue Ecole, Jury, associations (APHU et APPLS) conduit aux modifications suivantes :

Le programme d’oral pour tous fera alterner, un an sur deux, les relations est-ouest de 1917 à 1991 et la France de 1939 à 1995.

En option histoire, une liste de 10 questions est arrêtée : ancienne, médiévale et moderne se succèdent régulièrement, mais pour chaque domaine, trois questions (quatre en ancienne) sont arrêtées comme susceptibles de tomber. Voir la liste dans le compte rendu détaillé de la réunion par Catherine Lefrançois et Sébastien Cote, sous l’onglet « INFOS HISTOIRE »

http://www.netvibes.com/appls#ORAL_ULM_%3A_LA_REFORME