Soldats de la liberté : pourquoi se battent-ils ? de Bruno Cabanes, L’Histoire magazine, juillet-septembre 2012

Soldats de la liberté

Bruno Cabanes revient dans cet article sur le mythe du soldat américain ayant été forgé pendant la Seconde Guerre mondiale et s’est perpétué tout au long du XXème et du XXIème siècle malgré les désastres du Vietnam, de l’Irak ou de l’Afghanistan. Les soldats de la Seconde Guerre mondiale sont considérés comme la plus grande des générations. Leur histoire a fait l’œuvre d’un grand nombre de productions cinématographiques dont il faut sauver le soldat Ryan de Spielberg. Les soldats américains des plages de Normandie ou des batailles dans le Pacifique sont présentés comme des « soldats de la liberté », des vecteurs de la puissance militaire américaine et des gardiens des valeurs morales qui animent les États-Unis. Mais, la véritable rupture dans l’histoire de l’armée américaine a été la Première Guerre mondiale.  En effet, c’était la première fois depuis la guerre de sécession que les Américains décidaient de mettre en place une armée de conscription. La précédente tentative en juillet 1863 s’était heurtée à de nombreuses résistances comme des émeutes violentes et des désertions massives.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.