Puerto Madero, nouveau quartier d’affaires de Buenos Aires (Argentine)
Vous êtes ici : Clio-prépas Géographie Cartes postales géographiques

Puerto Madero, nouveau quartier d’affaires de Buenos Aires (Argentine)

Camille Luste
samedi 3 octobre 2015

Photographie de Camille Luste

Cette photographie du nouveau quartier d’affaires de Buenos Aires (Argentine), Puerto Madero, situé à l’est de la capitale, non loin du centre historiquement économique et politique argentin, date d’octobre 2013.

Au premier plan, on devine l’aménagement des quais du Rio Madero, fleuve qui, au second plan de l’image, accueille un port considérable comme l’attestent les bateaux au centre de la photographie, mais aussi le Puente de la Mujer, ici hors-champ, un pont de S. Calatrava, œuvre qui, depuis 2001, fait la renommée de la ville moderne. Au troisième plan, à droite et à gauche, se multiplient des buildings et bâtiments modernes, qui, tout comme la grue sur la droite, illustrent le développement économique et l’attractivité grandissante du quartier.

En effet, ces tours accueillent de nombreux bureaux et logements ainsi que de grandes entreprises telles que Repsol YPF dont l’un des édifices porte le nom. Ces bâtiments, dont la tour Galicia Central, visible en arrière-plan à droite, ne cessent de se multiplier au fur et à mesure de l’expansion du quartier et témoignent du fort développement économique de Puerto Madero. La modernité du quartier, attestée par la multiplicité des buildings, est un atout indéniable pour le commerce de la ville tant par la présence des entreprises que par le développement des échanges par voie maritime désormais possible grâce au réaménagement du Rio de la Plata, fleuve peu profond au bord duquel a été construit un port modernisé et urbain en lieu et place de l’ancien port obsolète du XIXème siècle.

De plus, les restaurants, situés à droite de la photographie sous les bâtiments oranges, rappellent l’attractivité, non plus économique, mais touristique et sociale du quartier puisqu’ils témoignent de la nécessité d’un développement socioculturel de la zone afin de répondre à l’augmentation du nombre de touristes, non seulement de Puerto Madero, mais aussi de Buenos Aires. Cette demande touristique se traduit également sur la photographie par les quais réaménagés du Rio de la Plata, mais également par les divers centres culturels apparaissant de plus en plus dans le quartier dont une discothèque et un parc attractif nommé Parque Mujeres Argentinas. La frégate ARA Presidente Sarmiento revêt également une place majeure dans le pôle culturel de Puerto Madero puisque, de navire de la marine argentine, elle est devenue un musée historique célèbre qui attire les touristes. De là s’explique l’augmentation du nombre d’hôtels de luxe dans un quartier réaménagé en constante expansion et à l’enrichissement notable qui contribue à l’activité économique, touristique et culturelle de Buenos Aires. Par extension, Puerto Madero est un reflet du développement général des pays émergents d’Amérique du Sud dont l’Argentine mais aussi notamment le Brésil.

Camille Luste, HK Sainte-Marie Lyon

Par Camille Luste

Enregistrer l'article au format PDF

Clio Prépas 2017

Licence Creative Commons
Les Clionautes sous licence Creative Commons Attribution
Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Site développé avec SPIP, un programme sous licence GNU/GPL.

Design et Squelettes : B. Modica & X. Birnie-Scott pour Clio Prépas.

Hébergement Clio Prépas par