Taïwan – Oral du général – École militaire interarmes – Session 2022. Le kit de survie.

J’ai bien conscience, moment où ces lignes sont écrites, que la question posée en titre pourrait comporter un autre lieu. Ce dernier serait beaucoup plus proche de nous que Taïwan, et il faut s’attendre dans le cadre de l’oral à ce qu’une réflexion du candidat à ce propos soit attendue par le jury.

On trouvera cependant dans l’espace réservé quelques éclaircissements sur le contexte de cette « formule journalistique » vieille de 83 ans, et que l’on ressort périodiquement lorsque l’engagement dans un conflit pose question. On pourra décliner cela à l’infini, « mourir pour Bamako, pour Niamey, pour Kiev, pour Riga, Vilnius, Tallinn, pour Tbilissi, etc. » (Rayer la mention inutile).

Ce sujet fait directement référence à la une d’un journal français au début de la seconde guerre mondiale qui interrogeait indirectement sur l’intérêt de « mourir pour Dantzig », cette ville sous statut international dont Hitler voulait s’emparer, comme « sa dernière exigence » pour ne pas déclencher la guerre en Europe. Une partie de l’opinion publique française ne voyait pas l’intérêt d’engager le pays dans une guerre pour un sujet qui ne la concernait pas directement. Après tout le territoire français n’était pas menacé.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.