« Huygens dans le télescope de l’histoire »

Le savant mérite l’hommage. Son œuvre est aussi diverse qu’importante. De plus, il symbolise parfaitement, aussi bien le caractère de la science de la fin du XVIIe siècle, que le rôle économique et intellectuel joué à l’époque par les Provinces-Unies.

Famille de grands bourgeois de La Haye, les Huygens jouent un rôle important dans la lutte contre les Espagnols. Par la suite, Constantin Huygens – père de Christiaan – devient secrétaire du Stathouder, avant de finir ses jours président du Conseil d’État. Il est aussi poète et musicien. Son fils aîné – lui aussi prénommé Constantin – est également à partir de 1672 secrétaire du nouveau Stathouder, Guillaume III d’Orange, qui deviendra ensuite roi d’Angleterre.
La vie publique des Provinces Unies, malgré la domination religieuse du calvinisme, est plus libre que dans les autres pays européens. Les universités – de Leyde, de La Haye – sont marquées par l’héritage d’Erasme, père de l’humanisme de la Renaissance. Les savants et philosophes de toute l’Europe, inquiétés dans leur pays, s’y réfugient. C’est le cas de Descartes et de Spinoza. Des livres, ailleurs interdits, y sont publiés, et l’édition hollandaise est extrêmement florissante[1].

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.