Select Page

La formation des futurs ingénieurs des Ponts et Chaussées au milieu du XVIIIe siècle

« Jean-Rodolphe Perronet (1708-1794) est connu du grand public pour ses talents de constructeur, notamment dans le domaine de l’architecture hydraulique. Pourtant, dès la première moitié du XVIIIe siècle, cet ingénieur des Ponts et Chaussées doit aussi sa renommée et sa célébrité à la mise en œuvre de grandes aptitudes pédagogiques. Au mois d’avril 1747, Perronet quitte la généralité d’Alençon où il a fait ses débuts pour diriger le Bureau des dessinateurs créé trois ans plus tôt à Paris par l’intendant des finances Daniel-Charles Trudaine (1703-1769). Dans les semaines qui suivent cette nomination, Perronet conçoit et élabore un programme d’études qui décrit les compétences et les qualités attendues des futurs ingénieurs. À partir de différents manuscrits et de textes législatifs réglementaires, c’est une véritable réflexion sur l’aménagement du territoire par l’homme qui est dévoilée. Ce bureau, qui préfigure la future École royale des ponts et chaussées, dispose d’un système pédagogique original qui allie l’apprentissage de savoirs techniques à la pratique du terrain. »

La formation des futurs ingénieurs des Ponts et Chaussées au milieu du XVIIIe siècle

À propos de l'auteur

La formation des futurs ingénieurs des Ponts et Chaussées au milieu du XVIIIe siècle

« Jean-Rodolphe Perronet (1708-1794) est connu du grand public pour ses talents de constructeur, notamment dans le domaine de l’architecture hydraulique. Pourtant, dès la première moitié du XVIIIe siècle, cet ingénieur des Ponts et Chaussées doit aussi sa renommée et sa célébrité à la mise en œuvre de grandes aptitudes pédagogiques. Au mois d’avril 1747, Perronet quitte la généralité d’Alençon où il a fait ses débuts pour diriger le Bureau des dessinateurs créé trois ans plus tôt à Paris par l’intendant des finances Daniel-Charles Trudaine (1703-1769). Dans les semaines qui suivent cette nomination, Perronet conçoit et élabore un programme d’études qui décrit les compétences et les qualités attendues des futurs ingénieurs. À partir de différents manuscrits et de textes législatifs réglementaires, c’est une véritable réflexion sur l’aménagement du territoire par l’homme qui est dévoilée. Ce bureau, qui préfigure la future École royale des ponts et chaussées, dispose d’un système pédagogique original qui allie l’apprentissage de savoirs techniques à la pratique du terrain. »

La formation des futurs ingénieurs des Ponts et Chaussées au milieu du XVIIIe siècle

À propos de l'auteur

La formation des futurs ingénieurs des Ponts et Chaussées au milieu du XVIIIe siècle

« Jean-Rodolphe Perronet (1708-1794) est connu du grand public pour ses talents de constructeur, notamment dans le domaine de l’architecture hydraulique. Pourtant, dès la première moitié du XVIIIe siècle, cet ingénieur des Ponts et Chaussées doit aussi sa renommée et sa célébrité à la mise en œuvre de grandes aptitudes pédagogiques. Au mois d’avril 1747, Perronet quitte la généralité d’Alençon où il a fait ses débuts pour diriger le Bureau des dessinateurs créé trois ans plus tôt à Paris par l’intendant des finances Daniel-Charles Trudaine (1703-1769). Dans les semaines qui suivent cette nomination, Perronet conçoit et élabore un programme d’études qui décrit les compétences et les qualités attendues des futurs ingénieurs. À partir de différents manuscrits et de textes législatifs réglementaires, c’est une véritable réflexion sur l’aménagement du territoire par l’homme qui est dévoilée. Ce bureau, qui préfigure la future École royale des ponts et chaussées, dispose d’un système pédagogique original qui allie l’apprentissage de savoirs techniques à la pratique du terrain. »

La formation des futurs ingénieurs des Ponts et Chaussées au milieu du XVIIIe siècle

À propos de l'auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.