Etude comparée des Juifs de Marseille, de Catalogne et de Majorque au Bas Moyen Age

  • Multiplication des statuts pour les juifs en Europe méditerranéenne chrétienne au Bas Moyen Age :
    • « homme de l’Eglise » (homo ecclesie selon la législation canonique) donc ds la juridiction des clercs,
    • « juif du roi » ou « serf de la Chambre royale » (défini pour la 1ere fois dans le fuero de Teruel en 1176), dc sous la protection du prince contre un impôt fixe et personnel (pecha ds la Couronne d’Aragon et tallia judeorum ds l’espace provincial angevin,
    • statut de dépendance aux princes dans le cadre de la Reconquista et de la féodalité,
    • habitator et civis dans le contexte d’essor des villes : en Sicile chrétienne les juifs sont citoyens à égalité complète avec les chrétiens et idem en Provence angevine (1245-1481) et à Marseille en particulier (grande communauté de 1000 à 2000 pers donc 10%).

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.