ECONOMIE ET SOCIETE EN FRANCE DE 1600 A 1715

Le dossier de documents se compose de deux parties : une première partie sur les aspects démographiques, la deuxième partie sur l’agriculture et le monde rural.

I – Aspects démographiques

« La question « Economie et société en France (1600-1715) », déjà proposée au concours d’entrée en 2012, permettra aux candidats de se confronter à un sujet classique, bien balisé par de nombreux manuels et dictionnaires, mais qui continue à être travaillé par les historiens. L’approche pourra s’appuyer sur les grandes thèses classiques d’histoire régionale pour aller vers les interprétations et les travaux les plus récents, mettant l’accent sur les sociétés urbaines, la diversité des acteurs, la complexité des hiérarchies sociales, et corrigeant finalement l’image d’une société figée.
On n’attend pas des candidats une spécialisation dans les questions économiques mais une connaissance élémentaire des grands rythmes de l’économie et de ses crises, des mécanismes de production et de circulation de la richesse. Quelques notions de base sur la population et la démographie, la connaissance du territoire, des sociétés rurales et urbaines et de la diversité des modes de production et d’échanges, seront également nécessaires. De nombreux domaines ont fait l’objet d’études récentes permettant de mieux comprendre les structures de la France du XVIIe siècle : le monde de la finance, les officiers, l’impôt et sa perception, les différents types de noblesse, le rôle des femmes, pour n’en citer que quelques-uns. Une connaissance des différents types de sources sera également nécessaire, des grands types de documents d’archives aux sources imprimées. L’un des enjeux résidera enfin dans la maîtrise des définitions et de la distinction entre les catégories utilisées par les acteurs de l’époque et les concepts forgés par les historiens. »
http://www.ens-lyon.fr/session-2018/

Bibliographie générale : Ouvrages généraux

LA BRUYERE (Jean de), Les caractères, 1688-1696, **.
MOLIERE, Les Précieuses ridicules, 1659, La Jalousie du Barbouillé, Bordas, 1660, Sganarelle ou le Cocu imaginaire, Bordas, 1660, Tartuffe, Bordas, 1664, ***, Dom Juan ou le Festin de pierre, Stock, 1665, **, Le Sicilien ou l’Amour peintre, Bordas, 1666, Le Bourgeois gentilhomme, Bordas, 1670, ***, Les Fourberies de Scapin, 1671, La Comtesse d’Escarbagnas, Bordas, 1671, Les Femmes savantes, F, 1672, ***, Le Malade imaginaire, F, 1673, *** (cf. CORNETTE Joël, « Et Molière inventa les Précieuses ridicules… », L’Histoire, n°261, janvier 2002, pp.18-19).
VAUBAN (Sébastien Leprestre de), Projet d’une Dixme royale, Paris, Alcan, 1933 (1707), 296p. *

GOUBERT (Pierre) et ROCHE (Daniel), Les Français et l’Ancien Régime, vol. 1 « La Société et l’Etat », vol. 2 « Culture et Société », Paris, Hachette, 1991, version remaniée de GOUBERT (Pierre), L’Ancien Régime, vol. 1 « La Société », coll. U, Paris, A. Colin, 1969, 232 p., vol. 2 « Les Pouvoirs », coll. U, Paris, A. Colin, 1973, 262 p. ***
NASSIET (Michel), La France au XVII° siècle, Paris, Belin Sup, 2006.

Population

ARIES (Philippe), L’Enfant et la vie familiale sous l’Ancien Régime, coll. Points, Paris, Plon, 1975 (1960), [LH n°291] **.
ARIES (Philippe), DUBY (Georges) dir, Histoire de la Vie privée, vol.3, « De la Renaissance aux Lumières », coll. Points, Paris, Seuil, 2001 (1985-1986, posthume).
BARDET (Jean-Pierre), « Rouen : un exemple de Démographie urbaine ancienne », in Vivre et survivre sous l’Ancien Régime, coll. Documentation photographique, n° 6021, Paris, DF, 1976, 17 p., Rouen aux XVIIe et XVIIIe siècles, Les Mutations d’un Espace social, 2 vol., Paris, SEDES, 1983, **, « L’épopée des Mères de Famille », in « Les Femmes : 5000 ans pour l’égalité », L’Histoire, n°245, juillet-août 2000, pp. 60-66.
BARDET (Jean-Pierre), DUPAQUIER (Jacques), Histoire des Populations de l’Europe, vol. 1, Paris, Fayard, 1997.
BRAUDEL (Fernand), Civilisation matérielle, Economie et Capitalisme, XVe – XVIIIe siècle, 3 vol., Paris, A. Colin, 1986 (1979), 544 p., 608 p., 600 p. ***, L’Identité de la France, vol. 2 « Les Hommes et les choses », Paris, Arthaud – Flammarion, 1990 (1986), 480p. * (cf. « Faut-il brûler Fernand Braudel ? », L’Histoire, n° 192, octobre 1995, pp. 78-85, POLONI-SIMARD Jacques, « Fernand Braudel », in Les Historiens, Paris, A. Colin, 2003, pp. 137-160).
BURGUIERE (André), L’Ecole des Annales, Une Histoire intellectuelle, Paris, Odile Jacob, 2006, Le Mariage et l’Amour, En France de la Renaissance à la Révolution, Paris, Seuil, 2011.
BURGUIERE (André) et LEBRUN (François), La Famille en Occident du XVIe au XVIIIe siècle, Bruxelles, Complexe, 2005.
COLLOMP (Alain), La Maison du Père, Famille et Village en Haute Provence aux XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, PUF, 1983, 340p. ***
CORNETTE (Joël), Le Repas de Paysans des frères Le Nain, A. Colin, 2008.
DELUMEAU (Jean), ROCHE (Daniel), dir, Histoire des Pères et de la Paternité, Paris, Larousse, 2000 (1990).
DUHAMELLE (Christophe), « Une catastrophe européenne : la Guerre de Trente Ans », L’Histoire, n°263, mars 2002, pp. 64-69.
DUPAQUIER (Jacques), « Cormeilles : la Population d’un Village du Vexin français », in Vivre et survivre sous l’Ancien Régime, coll. Documentation photographique, n° 6021, Paris, DF, 1976, 17 p., La Population française aux XVIIe et XVIIIe siècles, coll. Que sais-je ? n°1786, PUF, 1979, *** (cf. BERMOND Daniel, « Jacques Dupâquier : au nom du Vexin ! », L’Histoire, n°209, avril 1997, pp. 18-19).
DUPAQUIER (Jacques) dir, Histoire de la Population française, vol. 2, « De la Renaissance à 1789 », Paris, PUF, 1991 (1988). ***
FLANDRIN (Jean-Louis), Les Amours paysannes, Amour et Sexualité dans les Campagnes de l’ancienne France, XVIe – XIXe siècle, Paris, 1975, *, « L’Avortement dans l’ancienne France (XVIe – XVIIIe siècles) », L’Histoire, n°16, octobre 1979, pp. 33-35, « Les Temps modernes », « L’Alimentation paysanne en Economie de subsistance », « Choix alimentaires et Art culinaire (XVIe-XVIIIe siècle) », « De la Diététique à la Gastronomie, ou la libération de la Gourmandise », in FLANDRIN (Jean-Louis) et MONTANARI (Massimo) dir., Histoire de l’Alimentation, Paris, Fayard, 1996, pp. 549-576, 597-628, 657-704, « Les Repas en France et dans les autres pays d’Europe du XVIe au XIXe siècle », in FLANDRIN (Jean-Louis) et COBBI (Jeanne) dir., Tables d’hier, Tables d’ailleurs, Paris, O. Jacob, 1999, pp. 193-273 (cf. DUFAY François, « Jean Louis Flandrin, archéologue du sexe et de la cuisine », L’Histoire, n°207, février 1997, pp. 19-20).
GARNOT (Benoît), La Population française aux XVIe, XVIIe, XVIIIe siècles, Paris, Ophrys, 1998 (1988), *, Société, Cultures et Genres de vie dans la France moderne, XVIe – XVIIIe siècle, coll. Carré Histoire, Paris, Hachette, 1991.
GOUBERT (Pierre), Beauvais et le Beauvaisis de 1600 à 1730, Contribution à l’Histoire sociale de la France au XVIIe siècle, Paris, 1960 (1944-1956), Cent mille provinciaux au XVIIe siècle, coll. Science, Paris, Flammarion, 1968, 440 p., Louis XIV et vingt millions de Français, coll. Pluriel, Le livre de poche, Paris, Hachette, 1998 (1966), *, « Le temps de la Fronde (1648-1652) », L’Histoire, n°12, mai 1979, pp. 32-40, Les Paysans français au XVIIe siècle, 1982, Initiation à l’Histoire de France, coll. Pluriel, Paris, Hachette, 2002 (1984), La vie quotidienne des Français au XVII° siècle, Paris, Hachette, 1998 (cf. DUFAY François, « Pierre Goubert : souvenirs du Grand Siècle », L’Histoire, n°197, mars 1996, pp. 16-17).
HILDESHEIMER (Françoise), Fléaux et Société : de la Grande Peste au Choléra, XIVe – XIXe siècles, coll. Carré Histoire, Paris, Hachette, 1993. *
LACHIVER (Marcel), Les Années de Misère, La Famine au temps du Grand Roi, 1680-1720, Paris, Fayard, 1991, 575p. ***, Dictionnaire du Monde rural, les Mots du passé, Paris, Fayard, 1997, 1773p. ***
LEBRUN (François), La Vie conjugale sous l’Ancien Régime, coll. U, Paris, A. Colin, 1998 (1975), ***.
POUSSOU (Jean-Pierre), « Crises démographiques », « Crises de subsistances », « Démographie historique », « Familles », « Natalité », « Nuptialité », « Population du royaume de France », in BELY (Lucien) dir, Dictionnaire de l’Ancien Régime, Paris, PUF, 1996, pp. 375-378, 396, 532-534, 881-882, 913-914, 1000-1001.
ROSENTAL (Paul-André), « Démographie historique et Histoire des Populations », in Historiographies, vol.1 « Concepts et Débats », coll. Folio, Gallimard, 2010, pp. 98-103.

Ci-joint une chronologie détaillée sur le thème proposé au concours et le dossier documentaire:

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.