Langue : Français

S. Beucher et M. Reghezza: La géographie : pourquoi ? comment ?

– Il est difficile de définir la géographie. Discipline riche, complexe et vivante, elle présente de multiples pratiques, divers courants/branches/approches, des méthodologies nombreuses…
– La géographie est une science sociale. Le géographe cherche à identifier, décrypter et à rendre compte de faits sociaux qui se déploient sur la surface terrestre. Elle partage certains concepts, méthodologies et outils avec les autres sciences sociales. Elle étudie les questions économiques, sociales, environnementales, politiques, etc. La géographie se singularise par la place qu’elle accorde à l’espace.
– Le géographe contemporain est spatialiste : son postulat de départ est que la surface terrestre n’est pas un espace neutre de localisation car des sociétés humaines l’occupent et l’aménagent. Il faut considérer les relations entre les différentes entités en présence (individus, lieux, groupes…). Le géographe étudie les échanges/flux/circulations et les hiérarchies/dominations au sein de ces relations. L’organisation de l’espace n’est pas figée (mutation des fonctions et évolutions des répartitions). Le géographe étudie l’espace terrestre selon trois angles : matérialité (caractéristiques biophysiques et aménagements humains), organisation (structures récurrentes) et fonctions. La singularité de ces trois composantes et leur combinaison produit de la différenciation spatiale, origine du questionnement géographique.

– Le questionnement géographique de base peut se résumer en quatre interrogations :

  • Quoi ? Identification Observer
  • Où ? Localisation Repérer dans l’espace et le temps
  • Pourquoi ici et pas ailleurs ? Différenciation spatiale S’interroger
  • Pourquoi et comment ? Explication Comprendre

Ce questionnement s’appuie sur la prise en compte de différentes échelles spatiales et temporelles. Il faut aller du local au mondial pour faire varier les significations. Il faut intégrer le temps court, moyen et long. Il convient de faire un va-et-vient constant entre général et particulier.

PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU QUESTIONNEMENT GÉOGRAPHIQUE

Chapitre 1 : l’espace

1) L’espace des géographes
– L’espace géographique est un espace physique concret. Il désigne une portion de la surface terrestre, concrete, matérielle, porteuse de ressources ou de contraintes selon les sociétés ou les époques (distance, fleuve, montagne, mer…). Cette étendue porte un certain nombre d’objets : milieux naturels, activités, peuples, civilisations, etc. La géographie localise, décrit et explique la…

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.