CHAPITRE 1 : UNE RÉGION AFRICAINE MARQUÉE PAR LA SÈCHERESSE ET L’ARIDITÉ

Aridité et sécheresse conditionnent le cadre de vie des hommes et leurs activités par le manque d’eau + végétations qui doivent d’adapter à des conditions extrêmes, spécificités biogéographiques et différentiels de potentiels agricoles.

-* Sécheresse : déficit pluviométrique temporaire par rapport aux précipitations normales » (Mainguet, 1995) -* peut être due à un phénomène météorologique conjoncturel.

–     Sécheresse édaphique : se traduit par une diminution de l’infiltrabilité des sols, accentuation

du caractère d’aridité des paysages.

Sécheresse agricole : notion relative, tout dépend des types de cultures concernées et des

moyens mis en œuvre pour l’apport d’eau.

-* Aridité : « déficit pluviométrique permanent » (Mainguet, 1995) -* faiblesse des précipitations moyennes annuelles.

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.

  1. Territoires en guerre ; Sud-Soudan et Darfour

Soudan divisé par guerre Sud Soudan : refuse l’hégémonie des tribus le long de la vallée du Nil (contre

descendants des trafiquants d’esclaves).

–     Première guerre de 1955 à 1972 : par groupes #, soutien d’Israël,
– 1969 : coup d’état militaire par Gaafar Mohamed el-Nimeiri.

–     1983 : guerre reprend, car régime revient sur concessions faites aux sudistes : Mouvement de libération du peuple du soudan (SPLM).

– Puis fragmentation de la rébellion en 1991 (élections en Ethiopie et offensive du régime). Aide des USA, notamment car intérêt stratégique : pétrole. (//chinois, malaysiens)

–     11.09.2001 : attentat NY : relation diplomatique rappelée entre Soudan et Al Qaeda.

– 2005 : accord de paix globale, Sud Soudan devient indépendant (pas fin des conflits).

2003 : autre guerre au Darfour, par deux mouvements de libération entre paysans sédentaires et éleveurs nomades. Exacerbe clivage arabe/non-arabe (tournure ethnique) : 300 000 morts, 2,5M de déplacés, et interférence des puissances extérieures : Nations Unies, Union africaine au Darfour, Amnesty international…

 

18