Introduction

Le XIe siècle est un tournant pour le monde musulman qui entre dans une ère de turbulences :

  • Amplification des divisions internes
  • Accentuation des difficultés sociales et économiques, offensives chrétiennes et turco-mongoles.
  • Quelques événements montrent la fragilité militaire des musulmans : prise de Tolède en 1085, croisade de 1099, destruction de Bagdad en 1258.

Mais il se caractérise aussi par des signes de dynamisme :

  • Poursuite de l’expansion : conquête de l’Inde du Nord et des Balkans par les Turcs, développement de la religion musulmane au sud du Sahara, en Sibérie, dans le Sud-Est asiatique.
  • Les Turcs dans le Moyen et le Proche Orient et les Berbères en Occident prennent le relais des Arabes. Leurs gouvernements s’organisent sur le modèle des califats : Almohades, Mamelouks, Ottomans. Cela montre le succès de l’Islam, civilisation à laquelle s’adaptent de nombreux peuples.

Le XIe-XVe s est une période mal connue entre l’apogée de l’Islam et la période coloniale, mais phase décisive où sont mis sur pied les fondements religieux, politiques et sociaux.

Chapitre 1 – Le tournant du XIe siècle

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.