Histoire de l’Égypte moderne, l’éveil d’une nation, XIXe et XXe siècle
chapitre 11 : guerre et révolution (1914–1921).

L’impact de la première guerre mondiale dans les pays du proche et du Moyen-Orient est évidemment essentiel. Si l’on connaît mieux les conséquences des accords de Sykes – Picot à propos du découpage des provinces ottomanes, il ne faut pas oublier non plus l’importance stratégique du canal de Suez.

Lorsque la guerre éclate, le khédive d’Égypte Abbas Hilmi est à Istanbul. Devant sa volonté de regagner son pays, il est incité à se rendre dans sa maison de villégiature à Naples par les Britanniques. Dans la pratique, il restera à Istanbul, ce qui le mettra dans une position difficile puisqu’au début du mois de novembre 1914 l’empire ottoman qui l’accueille rentre en guerre aux côtés des puissances centrales.        Dans la pratique, les Anglais se retrouvent occupants d’une province ennemie. Le 18 octobre 1914 le Royaume-Uni proclame unilatéralement l’fin de la souveraineté de la sublime porte et l’établissement d’un protectorat sur le pays. Le lendemain le sultan Abbas est déposé au profit de son oncle le prince Hussein Kamil.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l’enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l’espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.