Select Page

Sous la direction de Leyla Dakhli

Le Moyen-Orient, fin XIXè-XXè siècle – chapitre 8 : Penser la révolution turque

Seuil, 2016

Le Moyen-Orient, fin XIXè-XXè siècle – chapitre 8 : Penser la révolution turque

Chapitre 8 : Penser la Révolution turque par Emmanuel SZUREK (maître de conférence à l’EHESS, thèse de doctorat : « Gouverner par les mots : une histoire linguistique de la Turquie kémaliste » soutenue en 2013. )

Le récit que la Turquie officielle a produit sur elle-même est encore enseigné selon un narratif apologétique et stéréotypé (« res gestae » kémalistes).

A travers l’étude de la notion de « la révolution turque » (label officiel), il est question de réfléchir sur la manière dont les historiens ont rendu compte de la construction de la Turquie post-ottomane jusqu’à aujourd’hui.

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.

À propos de l'auteur

Le Moyen-Orient, fin XIXè-XXè siècle – chapitre 8 : Penser la révolution turque

Chapitre 8 : Penser la Révolution turque par Emmanuel SZUREK (maître de conférence à l’EHESS, thèse de doctorat : « Gouverner par les mots : une histoire linguistique de la Turquie kémaliste » soutenue en 2013. )

Le récit que la Turquie officielle a produit sur elle-même est encore enseigné selon un narratif apologétique et stéréotypé (« res gestae » kémalistes).

A travers l’étude de la notion de « la révolution turque » (label officiel), il est question de réfléchir sur la manière dont les historiens ont rendu compte de la construction de la Turquie post-ottomane jusqu’à aujourd’hui.

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.

À propos de l'auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.