1. Présentation de l’article

Professeur d’histoire grecque à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Pauline Schmitt Pantel appartient à l’Unité Mixte de Recherches ANHIMA  (Anthropologie et histoire des mondes anciens).

Après des études d’histoire et géographie à l’université de Lyon et une maîtrise d’histoire grecque, Pauline Schmitt Pantel a obtenu l’agrégation d’histoire (en 1969) et a été professeur au lycée Simone Weil de Saint Etienne et Jean-Baptiste Corot à Savigny sur Orge.

Elle a été élue assistante d’histoire ancienne à l’ université Paris 7 Jussieu en 1971, puis est devenue maître de conférences dans cette même université (1977-1985) travaillant pendant toute cette période avec Pierre Vidal-Naquet.

En 1987 elle a soutenu sa thèse de doctorat d’Etat à l’université de Lyon II. S’intitulant «  La cité au banquet, histoire des banquets publics dans les cités grecques ».

Elle est professeur à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne depuis septembre 1997. D’avril à juin 2010 elle est « scholar » au « Getty Research Institut » de Los Angeles.

  • Ses recherches ont porté principalement sur l’histoire grecque. Selon trois grands axes :

L’histoire du politique et l’histoire des mœurs : comprendre la place des coutumes, des pratiques collectives, des mœurs, dans la délimitation du domaine politique dans les cités grecques. On peut le retrouver dans l’ouvrage La cité grecque au banquet, ou encore dans de récente publication comme Hommes illustres.

L’histoire des femmes et du genre : C’est un thème qui est né d’un enseignement commun avec Michelle Perrot à Paris 7 sur l’histoire des femmes, de la participation au mouvement des femmes dans les années soixante dix et des recherches sur les mythes et l’idéologie en Grèce ancienne. Cette recherche touche à la fois au domaine de l’historiographie et de l’histoire grecque. Comme dans  Histoire des femmes en Occident, tome 1 : Antiquité, dont elle a assuré la direction. Un nouveau livre fait le point sur cette démarche : Aithra et Pandora. Femmes, genre et cité en Grèce ancienne.

Le polythéisme grec : Ce thème est depuis longtemps au cœur de l’enseignement et a donné lieu à l’écriture d’un manuel qui s’appuie sur les recherches menées sur les mythes et les rites par et autour de Jean-Pierre Vernant. Il se poursuit par une étude plus large sur les rituels de déviance, sur l’utilisation du rituel dans le discours sur les différences culturelles et il devrait conduire à un livre sur les liens entre la démocratie et la religion.

Toutes ces recherches se sont inscrites dans le cadre intellectuel du Centre Gernet et de l’équipe Phéacie, réunis depuis janvier 2010 dans l’Unité Mixte de Recherches : ANHIMA.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.