Select Page

Des sciences et des savoirs en mouvement : réflexions historiographiques et enjeux méthodologiques

« Interroger mobilité et circulations dans l’étude des sciences relève de questionnaires récents, en relation avec les mutations profondes qui ont affecté le domaine traditionnellement désigné sous le label d’histoire des sciences. Il a en effet fallu s’intéresser aux acteurs qui la font, à leurs pratiques, aux types de communication qu’ils fabriquent et négocient, bref à l’analyse des savoirs comme processus, pour saisir du mouvement ou des déploiements spatiaux, qui ont pu en être constitutifs. Avant qu’émerge cette nouvelle sensibilité historiographique, les sciences étaient davantage étudiées en fonction de leur universalité dont rendait compte l’essor de la science moderne. L’article explore les multiples voies par lesquelles se recompose aujourd’hui un agenda de travail qui invite à repenser, au-delà de la science et des savoirs, les relations de l’Europe et du monde entre le xvie et le xviiie siècle, les relations entre les sciences sociales aujourd’hui. »

http://diasporas.revues.org/302

À propos de l'auteur

Des sciences et des savoirs en mouvement : réflexions historiographiques et enjeux méthodologiques

Interroger mobilité et circulations dans l’étude des sciences relève de questionnaires récents, en relation avec les mutations profondes qui ont affecté le domaine traditionnellement désigné sous le label d’histoire des sciences. Il a en effet fallu s’intéresser aux acteurs qui la font, à leurs pratiques, aux types de communication qu’ils fabriquent et négocient, bref à l’analyse des savoirs comme processus, pour saisir du mouvement ou des déploiements spatiaux, qui ont pu en être constitutifs. Avant qu’émerge cette nouvelle sensibilité historiographique, les sciences étaient davantage étudiées en fonction de leur universalité dont rendait compte l’essor de la science moderne. L’article explore les multiples voies par lesquelles se recompose aujourd’hui un agenda de travail qui invite à repenser, au-delà de la science et des savoirs, les relations de l’Europe et du monde entre le XVIe et le XVIIIe siècle, les relations entre les sciences sociales aujourd’hui.

Des sciences et des savoirs en mouvement : réflexions historiographiques et enjeux méthodologiques

À propos de l'auteur

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.