La Russie kiévienne est évidemment un sujet sensible dans le contexte actuel, puisqu’une bonne partie de ce territoire se trouve dans l’Ukraine indépendante depuis 1991.

Dans le cadre de la question du programme de l’agrégation d’histoire, (session 2019), il conviendra tout de même de situer cette question dans les relations avec les zones baltes et scandinaves, mais évidemment avec l’empire byzantin.

Le cadre chronologique du programme correspond à la création de ce premier État russe, qui s’effondre au XIIIe siècle sous le coup des nomades asiatiques venus de l’Est.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l’enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l’espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.