La fin du mythe soviétique, Michel Winock, L’Histoire, mai 2003

Au début des années 70, l’URSS était à son apogée. Mais, cette période correspond également à la dissolution du mythe soviétique. Les intellectuels de gauche prennent le relais du combat antitotalitaire et s’opposent de plus en plus à l’URSS.

Au début de l’année 1980, le journal l’Humanité, relais du parti communiste, soutient l’invasion de l’Afghanistan perpétrée en décembre 1979 par l’Armée rouge. Peu de temps après, Raymond Aron, dans un article intitulé « L’hégémonisme soviétique : an I » fustige le manque de réaction face à la politique agressive de Brejnev. Partout dans le monde, l’URSS a avancé ses pions que ce soit en Afghanistan, au Mozambique, en Angola, à Cuba, ou en Égypte.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.