PRÉSENTATION GÉNÉRALE

  • Critique de l’ouvrage : l’ouvrage propose un ensemble d’études et des exemples développés récents pouvant sûrement servir d’exemples concernant certains traits de la question. Il est globalement facile à lire et propose de nombreuses cartes, tableau, fiches et autre documents. Cependant, les études présentées peuvent requirent des connaissances au préalable concernant les pays d’Asie du Sud-Est sur leurs politiques, leurs économies que l’on a pas forcément en commençant le livre et qui peuvent ainsi compliquer un peu la lecture.

DOSSIER 3 : Les zones franches d’exportation : un instrument d’insertion économique

  • Depuis les années 1980-2000, les Zones Franches d’Exportations (ZFE) se sont multipliées. Ces zones industrielles ont des avantages spéciaux créés pour attirer les investisseurs étrangers et dans lesquelles des produits importés subissent une transformation avant d’être réexportés. Les ZFE sont des véhicules de la mondialisation et sont au coeur des stratégies industrielles de nombreux pays puisqu’elles sont d’importantes pourvoyeuses d’emplois surtout pour les pays en développement mais réputés pour la médiocrité de leurs salaires, de leurs conditions de travail et leur absence de système de relations professionnelles.

  • En premier lieu, le modèle de développement que présente les ZFE et les avantages qui vont avec, ont plutôt bien réussi en Asie. Ce sont des enclaves au service de la mondialisation servant à attirer les capitaux étrangers mais qui selon des pays ont des appellations et des formes différentes. On peut trouver 4 catégories de zones franches :

→ les ZFE

→ les ZES (Zone Economique Spéciale)

→ les Zones industrielles

→ les Zones d’entreprise / Points Francs

On trouve différentes zones franches en Asie. Taïwan est la 1ère zones franche au monde. En 2008, on comptait 1 735 zones franches dans 113 pays dont 76% dans les pays du Tiers-monde et d’Europe orientale. 1/3 de ces zones sont en Asie dont 213 en Chine où ce sont de véritables complexes industrielles urbains avec de bonnes infrastructures collectives.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.