Article du magazine Carto présentant les grandes lignes de la question
Au cœur de l’actualité, la région fait régulièrement irruption dans la salle de classe. L’article présente les grandes lignes de la question et se penche sur un possible sujet de dissertation.

https://clio-prepas.clionautes.org/ecrire/?exec=article&id_article=4612

– Il s’agit d’étudier la région en elle-même et pour elle-même et non de réduire son histoire à une étude des impérialismes occidentaux. Néanmoins, ne pas faire abstraction de l’environnement géopolitique dans lequel s’inscrit le MO. Les XIXème s et XXème s sont le théâtre du déploiement d’un processus de mondialisation auquel il participe pleinement.

Définir la question dans le temps et dans l’espace

Difficulté de trouver à la région des contours précis donc s’interroger sur la labilité de la notion de Moyen-Orient
– 1876 : fin des Tanzimat (commencées en 1839) : réformes ottomanes. Choix d’un événement participant à l’histoire intérieure de la région.
– 1980 A partir des années 1970, le centre de gravité de la région bascule vers le sud et l’est (notamment grâce à l’argent du pétrole). D’un Orient tournée vers la Méditerranée on passe à un Orient plus tourné vers l’Asie via l’Océan indien.
Passage d’un Orient « proche » à un Orient « moyen »
1980 Année – charnière sur le plan historique : révolution islamique en Iran en 1979, guerre Iran-Irak commence, invasion soviétique de l’Afghanistan.
Sur le plan géographique : naissance des dynamiques et des problématiques du Moyen-Orient actuel, notamment avec les chocs pétroliers.

Un exemple de sujet

« Révoltes et révolutions au Moyen-Orient de 1876 à 1980 »
Les soulèvements populaires de 2011 s’inscrivaient dans une longue tradition d’insoumission et de rébellion.
La distinction entre « révolte » et « révolution » n’est pas facile à établir. La révolution est une changement radical qui résulte souvent d’une révolte dont elle constitue le couronnement. Mais elle ne se fait pas tjs contre le pouvoir en place (contrairement à la révolte). Elle peut aussi être voulue par lui, parfois pour mettre un terme à une révolte dressée contre lui.
Etymologie de révolution : faire une rotation sur soi-même, pour aboutir au point de départ après un détour.
Ex des Tanzimat qui bouleversent les structures de l’Empire ottoman entre 1839 et 1876. Ils constituent une révolution voulue par et pour le pouvoir central dans l’intention de renforcer celui-ci. Tout a été changé pour que rien ne change dans l’ordre établi.
NB : les termes révolte et révolution se confondent souvent dans les langues orientales : thawra en arabe, dervim en turc.
Etudier les révoltes et les révolutions, c’est aussi s’intéresser aux stratégies de prévention et de réaction.

I. 1876-1916 : la révolution imaginée, inspirée

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.