Sujet :
Enseigner, en classe de Terminale L/ES, dans le cadre du thème IV du programme d’histoire, « Les échelles de gouvernement dans le monde », la question1 :

L’ÉCHELLE DE L’ÉTAT-NATION : GOUVERNER LA FRANCE DEPUIS 1946 :
ÉTAT, GOUVERNEMENT ET ADMINISTRATIONS. HÉRITAGES ET ÉVOLUTIONS «»
»

Questions :

1. En vous fondant sur les instructions officielles et l’état des connaissances scientifiques, formulez une problématique et dégagez les objectifs du sujet proposé.

2. Confrontez les démarches proposées par les extraits des manuels. Pour cela, vous tiendrez compte : des instructions officielles, de l’état des connaissances scientifiques, de votre problématique et de vos objectifs.

3. Proposez un découpage en séances du sujet proposé. Commentez la production lie à la classe et proposez une évaluation.

Le dossier comprend …

A. Textes officiels :

A.1 Extrait du programme de Terminale d’histoire-géographie (BOEN n°42 du 14 novembre 2013).
A.2 Extrait des « Ressources pour le lycée général et technologique » (EDUSCOL).

B. Textes scientifiques : extraits de Brigitte Gaïti, « Gouverner la France depuis 1946. État, gouvernement et administration. Héritages et évolutions » in Regards historiques sur le monde actuel, sous la direction de S. Cote et d’E. Picard, Paris, Nathan, 2012 :
1. « Problèmes de temporalités : de la IVe à la Ve République ou de l’État-Providence à l’État libéral » ? ».
2. « Controverses récentes autour des transformations du rôle de l’État».

C. Manuels scolaires :

C.1 Extrait du manuel d’histoire Terminale L/ES (dossier « Gérer l’État-providence depuis 1946 ») sous la direction d’Hugo Billards, Paris, Magnard, 2012, p. 292-293.
C.2 Extrait du manuel d’histoire Terminale L/ES (dossier « L’État-providence » : apogée et remise en cause ») sous la direction de Christine Dalbert, Paris, Bordas, 2012, p.282-283).

D. Production liée à la pratique de la classe : « deux visions du rôle de l’État français sous la Ve République », étude critique de documents.

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.