Aristote, dans son œuvre Politique (1.2.1253a), évoque la capacité d’appartenir à une communauté : « celui qui n’est pas capable d’appartenir à une communauté ou qui n’en a pas besoin parce qu’il se suffit à lui-même n’est en rien une partie d’une cité ». Ainsi, Aristote pose les liens qui unissent une communauté comme base à la cité. L’historien P. Bonte dans ces travaux a démontré que les individus s’inscrivaient dans plusieurs appartenances entrainant la solidarité mais aussi parfois des tensions. Les historiens d’hier et d’aujourd’hui étudient les hommes dans leurs relations aux autres. Les liens de parenté dans le monde grec et à Rome sont une thématique dont l’étude a évolué. Lévi Strauss par ses recherches sur la parenté et ses structures élémentaires a contribué à construire les axes de recherche actuels.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.