Retour sur les « Trente Glorieuses » et la périodisation du second XXe siècle

https://www.cairn.info/revue-d-histoire-moderne-et-contemporaine-2013-1-page-155.htm

Retour sur le principe compréhensif de périodisation.

Les présentations résumées ci-dessous de cet article montrent que l’auteur exprime à propos de cette expression qui a fait florès, « les 30 glorieuses », un regard critique.

« Les « Trente Glorieuses », expression forgée par l’économiste Jean Fourastié en 1979, se sont trop vite imposées pour constituer les années 1945-1975 en une période unifiée. Cette étude revient sur cette périodisation du second XXe siècle. D’abord, l’expression ne correspond pas à la quintessence des années 1945-1975 : elle est mal adaptée aux évolutions sociales et culturelles et homogénéise indûment une époque désunie ; loin de procéder d’une historiographie rigoureuse, elle résulte du regard nostalgique de Fourastié, qui rencontre les attentes des années 1980, comme en témoigne sa consécration. Ensuite, l’expression ne correspond pas non plus aux perceptions des contemporains : les enquêtes d’opinion permettent d’envisager la réception des récits proposés par les sondeurs et l’étude établit que l’adhésion à une geste glorieuse est loin d’être unanime. Dès lors, il convient sans doute d’abandonner ce label.»

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.