Respectivement 2ème et 5ème producteurs de pétrole du monde en 2019, l’Arabie Saoudite et l’Iran sont des acteurs majeurs du monde pétrolier depuis les années 20. Mais pas seulement. Ce sont aussi les deux puissances majeures du moyen-orient, à côté d’Israël, ce dernier pays ne produisant pas de pétrole. Royaume sunnite promouvant le wahhabisme, un islam radical, côté saoudien, et république islamique chiite côté iranien, les deux pays ont pu, un temps, êtres alliés objectifs au sein de l’OPEP, notamment dans les années 60-80. Depuis, le fossé ne cesse de se creuser entre eux, avec des conséquences importantes sur la géopolitique régionale mais aussi sur la géopolitique internationale du pétrole.

Dans un monde pétrolier toujours changeant au gré des fluctuations non seulement économiques mais aussi politiques, comment se comportent ces deux poids lourds du moyen-orient en fonction de leur passé mais aussi de leurs attentes actuelles ? On montrera d’abord que ce sont des acteurs, deux pays majeurs dans l’histoire du pétrole, puis on étudiera les changements actuels qui les influencent. Enfin, on verra quelles sont, aujourd’hui, les perspectives pour eux dans les années à venir.

I. Deux pays majeurs dans l’histoire du pétrole.

A) Deux pays piliers du système « Big Oil »

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.