Roger Béteille : « La France du vide ». C’est un géographe français né en 1938. Il a grandi à Rouergue (ancienne province du midi de la France et qui correspond actuellement à l’actuel Aveyron) dans un milieu rural. Il est agrégé et doctorant en géographie. Il devient professeur à l’université de Poitiers au sein de la chaire de géographie humaine. Il pratique une géographie humaine et sociale orienté particulièrement vers la connaissance des migrations intérieures françaises et celle du milieu rural. La géographie rurale a permis la prospection des problèmes des zones de faibles densités, la crise des campagnes et les mutations qui y sont liés. Parmi ces ouvrages on compte la France du vide publié en 1981 et la crise rurale en 1997. Dans la France du vide, l’auteur dénonce les effets sociaux et culturels liés à l’évolution de certaine théorie économique qui encourage la recherche de profit maximum immédiat. Cela entraîne une désertion humaine des campagnes.

Première partie de l’ouvrage intitulée « une France à l’abandon » est un double constat :

_ faible occupation globale du territoire national par rapport à la répartition générale de la population en Europe occidentale.

_ Désertion des campagnes au bénéfice des agglomérations urbaines.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.