CHAPITRE 3 : Culture et Guerre froide, la défense du « monde libre »

Frédéric Attal, Marjolaine Boutet, Alice Byrne, Christian Delporte, JP Gabilliet, MB Vincent: Défense du monde libre par USA prend diverses formes : propagande par la radio, Radio in American Sector à Berlin en 1946, Radio Free Europe en 1950 ou Radio Liberty en 1953, diplomatie d’influence avec American Way of Life, United States Information Agency par Eisenhower en 1953 est l’amiral de la propagande anti-communiste pour « comprendre, informer et influencer les publics étrangers dans le but de promouvoir l’intérêt national et approfondir le dialogue des Américains et des institutions des Etats-Unis avec leurs homologues à l’étranger ». USIA est aidée par la CIA pour gagner la bataille des idées et de l’imaginaire en Euroc. 

  1. La vitrine de l’American Way Of Life 

Consommation et prospérité matérielle est vue comme la meilleure arme contre le communisme = vice-président en joue énormément lors de ces déplacements à l’étranger : 60% des Américains ont une vie confortable, voire aisée. 

  1. L’Amérique des « picket fences »
  • Baby-boom en 1945/60 : 140 à 180 millions habitants 
  • Mouvement de migrations : réfugiés européens, Juifs qui fuient le génocide 
  • Interne : vers Sud et Ouest = Californie ou Texas sont en plein développement grâce notamment aux industries militaires et paramilitaires, mais aussi au plastique liée au pétrole. 
  • Américain des années 1950 : homme en complet marron ou gris, quittant sa maison de banlieue en train ou voiture pour retrouver son bureau standardisé, de 9h à 17h.
  • 1960 : semaine des 40h imposée 
  • 15 jours de congés payés
  • Populations des centres villes et banlieues augmentent = 11% et 46%
  • Federal Housing Administration / GI Bill pour prêts immobiliers, le dernier pratiquement réservée aux anciens combattants mâles, blancs et hétérosexuels, les minorités largement exclues de ces droits.
  • Différences culturelles entre Blancs et Noirs s’estompent dans les années 1950 : 
    Suburbanisation vide les ghettos
    Installation en banlieue créée une nouvelle sociabilité en coupant le nœud familial
    The Power of Positive Thinking du pasteur Norman Vincent Peale en 1952 : explique que le message principal de la Bible est “d’aller de l’avant” et réussir. 
    Foi comme meilleur rempart contre le communisme et les biens de consommation comme le téléphone, les aspirateurs, la télévision ou la voiture uniformisent les modes de vie de la classe moyenne. 
  • Publicité : encourage et accompagne cette société de consommation : 
    Chiffre d’affaires : 2.9 milliards à 12 milliards de dollars entre 1945 et 1960.
    Culture enfantine avec les programmes télévisés comme Disney et produits dérivés se développent. 
    Common Sense Book of Baby and Child Care du Dr Benjamin Spock en 1946 : encourage les mères à rester à la maison pour le bien de l’enfant = mais 10 millions de familles disposent d’un double salaire en 1960. 
    Femmes : 1/3 de la population actives et de plus en plus diplômée.
    Développement de la restauration : McDonald’s en 1953, les drive-in en 1960.
    Cinéma : baisse d’influence forte.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.