L’auteur

Historien décédé en 2015, Alain Dewerpe était directeur d’études à l’EHESS. Ses travaux portaient sur le monde industriel et les mouvements sociaux européens, principalement en France et en Italie. Il fut notamment l’auteur du Monde du travail en France, publié chez Armand Colin en 1998.

Introduction

Neuf morts dans une manifestation qui s’opposait à la guerre et au terrorisme. Au-delà de la reconstitution des faits qui ont fait du 8 février 1962 une journée si particulière, Alain Dewerpe pose des problèmes historiques d’un ordre plus général. Il traite d’abord de la violence d’État en démocratie représentative : organisé ou non, planifié ou non, le meurtre politique fait partie de l’outillage des actes d’État ; il a, même obscures ou contournées, ses raisons et son efficacité. L’historien pose également la question des usages politiques et sociaux de la mort, revenant sur les obsèques du 13 février qui fut l’un des plus considérables rassemblements dans la France du xxe siècle, dans les allées du cimetière du Père-Lachaise.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.