La diffusion la généralisation en moins de 30 ans des technologies numériques et le développement de l’Internet semblent participer d’une transformation dans l’accès au savoir et à la connaissance équivalente à la diffusion de l’imprimerie à partir du XVIe siècle.
En quoi la diffusion des technologies numériques, la généralisation de leurs différents usages participent-elles de la transformation de nos sociétés ? C’est la question qu’il convient de se poser, aussi bien au niveau du développement des infrastructures techniques qui permettent la diffusion de ces informations, que du rapport que les citoyens entretiennent avec leurs usages.
Si dans la plupart des sociétés développées, comme dans les pays émergents, ces pratiques se sont généralisés, encouragées dans la plupart des cas par les pouvoirs publics, elles contribuent à transformer profondément le rapport que l’on peut avoir à l’information et à la connaissance, tout comme sa transmission.
Il n’en demeure pas moins que des différences existent, et qui dépendent notablement des systèmes politiques, démocratiques ou non, des niveaux de développement, et de la capacité des pouvoirs publics comme des citoyens d’en maîtriser les possibilités. L’ensemble de ces questions, et leurs réponses, participent-t-elles de la formation d’une société numérique ? Quelle en est la réalité ? Et quelles en sont les conséquences ?

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.