La voix de l’Amérique contre radio-Moscou, Jacques Semelin, L’Histoire, janvier 1992

 

Lors de l’année 1955, le président Eisenhower affirmait : « Le jour où les peuples communistes seront aussi bien informés que ceux des nations libres, le mécontentement, l’agitation et la révolte couveront parmi des centaines de millions d’êtres et provoqueront peut-être des réformes dans la structure des gouvernements ou la chute brutale des dictatures communistes ». Ces propos mettent en exergue la contribution des médias occidentaux aux changements qui avaient eu lieu en Europe centrale et orientale. Pendant près de quarante années, des radios occidentales ont essayé d’informer les populations qui vivaient dans les démocraties populaires d’Europe de l’Est. Ces populations ont pu ainsi prendre connaissance de la révolte de Berlin en 1953, de Budapest en 1956 et du rapport de Khrouchtchev sur les crimes de Staline en 1956. Ces informations ont-elles pu ébranler les fondements idéologiques des régimes communistes ?

 

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.