D’après le livre de Penny Von Eschen « Satchmo blows up the World »

Et le reportage : « The jazz ambassadors »

Le jazz fait partie de la vie quotidienne des mélomanes désormais. Instrument d’émancipation pour la communauté noire américaine, il fut l’objet d’un épisode qui est moins connu, celui de l’utilisation des grands noms du jazz pendant la guerre froide pour promouvoir l’image d’une Amérique libre… Dans les années 1950, le jazz atteint son apogée aux États-Unis. Il s’est développé, intellectualisé et le jazz est incarné par de nombreuses personnalités, Duke Ellington, Louis Armstrong et Dizzie Gillespie notamment, qui n’avaient pas la moindre idée qu’ils allaient devenir des « ambassadeurs de la paix » pendant la durée de la guerre froide.

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.