Présentation de l’auteur :

Élève de Georges Duby, Martin Aurell est depuis 2016 directeur du Centre d’études supérieures de civilisation médiévale, directeur de la revue Cahier de civilisation médiévale et professeur d’histoire médiévale à l’université de Poitiers. Il est notamment l’auteur de L’empire des Plantagenêts (1154-1224) en 2003, La Légende du roi Arthur en 2007 et de Le Chevalier lettré : savoir et conduite de l’aristocratie aux XIIe et XIIIe siècles en 2011.

Avant-Propos :

Cet ouvrage est la retranscription d’un cycle de conférences délivrées sous forme audio par la librairie sonore Frémeaux. L’auteur en a néanmoins fait une relecture attentive.

Introduction :

Aliénor d’Aquitaine (1124-1204) fait figure de femme d’exception au XIIe siècle :

  • elle est l’épouse de deux rois : Louis VII de France et Henri II d’Angleterre.
  • grande voyageuse, elle a parcouru à cheval ou en litière l’ensemble de l’Occident et le Proche-Orient.
  • elle ne s’est pas laissée dominer par les hommes et s’est révoltée contre son mari (Henri II en 1173 puis 15 ans de captivité).
  • une grande longévité en ayant vécu près de 80 ans.
  • elle a marqué le XIIe siècle français, particulièrement dans le domaine des arts et des lettres.

Très peu de sources écrites concernant les femmes existent au XIIe, mais Aliénor apparait toutefois assez souvent :

  • dans les chroniques et annales

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.