A

Actant : 1. Objet non-humain, mais qui agit sur la réalité. 2. Objet non-humain désigné par les sociétés comme force agissante, contributrice à un phénomène.

Acteur : 1. Personne agissant sur la réalité en fonction de son intention. 2. Toujours humain (personne physique ou morale), il s’agit d’un actant capable de prendre une décision et de la mettre en œuvre. 3. « Actant pourvu d’une intériorité subjective, d’une intentionnalité, d’une capacité stratégique autonome et d’une compétence énonciative » (DLL)

Activité : 1. Travail entrepris par un ou plusieurs humains. Exemple : Une personne « en activité » ou un « actif » est une personne qui travaille. Ces travaux sont souvent qualifiés : activité économique, activité agricole… 2. Plus largement, ici, le mot « travail » peut désigner tout ce qui est susceptible de modifier/d’influencer l’organisation de l’espace. C’est pourquoi une activité peut aussi relever des loisirs. Dans ce cas, « activité » désigne tout simplement la mise en mouvement d’une personne selon une volonté ou à une fin particulières. Exemple : la pratique d’une activité sportive (de loisirs) permet à l’individu de se déstresser.

Adaptation : 1. Capacité de toutes les espèces à faire avec la réalité, quelle que soit son état (exemple : adaptation au changement climatique). 2. Le but de l’adaptation est de préserver au maximum le mode de fonctionnement auquel une société est habituée. 3. chez Vidal, « économie d’efforts qui, une fois réalisée, assure à chaque être, à moins de frais, l’accomplissement paisible et régulier de ses fonctions. Si elle manque, l’organisme s’inquiète ; il fait de son mieux pour y tendre » : c’est, dans son vocabulaire, la recherche du moindre effort en toute situation. Quand on s’adapte, on cherche à souffrir le moins possible d’une situation.

Agent : 1. Humain agissant sur la réalité sans intention de le faire. 2. « actant humain non acteur » (sans compétence stratégique dans un contexte donné, Lévy, DLL)

Agriculture :

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.