Utiliser les outils et documents géographiques

La géo et son enseignement s’appuient sur la maîtrise d’outils permettant d’analyser ou de produire de l’info géographique. Aussi bien photos et documents de la vie courante (pubs, extraits de sites internet, articles) que docs plus spécialisés. Les géographes ont fait de la maîtrise de ces documents un fondement de leur pratique et un exercice initiatique.

LA LECTURE DE LA CARTE

Développement de la cartographie largement associé à celui de la géographie. Un géographe produit des cartes et sait aussi les lire. JJ BAVOUX : « La géographie ne peut se passer de cartes ». Elèves conduits à lire nbx types de cartes, et principalement carte topologique.

Une carte correspond à une réduction spatiale, avec une légende. Toute carte est une déformation de l’espace : projection donnée de la Terre qui est en réalité ronde. Projection Mercator VS projection Peters pour insister sur les pays en développement.

Terme de cartes cache réalités diverses :

  • Carte thématique qui représente la répartition d’un phénomène dans l’espace.

  • Cartes synthétiques qui sélectionnent les infos sur un espace donné.

  • Cartes spécialisées d’inventaire (roches, failles, risques)

  • Cartes en anamorphose : surface déformée en fonction de l’importance

Les limites de la carte

  • Impossible exhaustivité de la carte. Pour raison techniques, cartes réalisées doivent se limiter à un certain nombre d’informations sous peine de devenir illisibles.

  • Les cartes ne peuvent pas tout exprimer : temps, mouvement

  • Une carte ne peut pas être prise pour une réalité intangible : elle est le fait d’interprétations. La manière de réaliser la carte peut changer son aspect et sa lecture.

Les principes généraux pour lire une carte topographique

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.