1. La culture du « monde libre » de 1947 à la fin des années 50

I/ L’hémisphère occidental dans la guerre froide

1. Nouvel ennemi

House Committee on Un-American Activities (HUAC) = Comité parlementaire des activités anti-américaines. Permanent dès 1946. Suspicions et marginalisation d’intellectuels ayant « trop combattu » le nazisme.

1947 : suspicions dans l’industrie cinématographique car certains films sont mtn jugés trop favorables aux soviétiques comme Misson to Moscow ou Song of Russia.  Convocation et exigences de délation des communistes dans les studios d’Hollywood. « Les 10 d’Hollywood » refusent comme Dalton Trumbo, Albert Maltz.  Les 10 et les dénoncés sont sur la Hollywood blacklist, certains s’exilent d’autres exercent sous un prête-nom.

Courant de propagande antisoviétique à Hollywood pour éviter la suspicion. Entreprises privées et institutions fédérales profitent du cinéma pour faire leur propagande.

Exemple : Big Jim McLain, 1952 : deux agents de l’HUAC démasquent les communistes qui veulent détruire la flotte américaine de Peal Harbour.

2 radios anticommunistes : Radio Free Europe (1950) et Voice of America (1948)  apparaît peu à peu pas assez engagée.

1950-54 : période maccarthyste = radicalisation de l’anticommuniste, dénonciations ++ et paranoïa.

2. Ancrer l’Europe à l’Ouest : les multiples facettes de l’américanisation

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.