CHAPITRE 5 : les « Sixties », Jeunes, culture et contre-culture

JP Gabilliet, Alessandro Giacone, Caroline Moine, Bibia Pavard, Agnès Tachin : 1950/60 : baby-boom et croissance économique = apparition de nouvelles pratiques culturelles = circulation de nouveaux modèles culturels par la consommation culturelle (musique, cinéma, mode) diffusés par les médias de masse = radio, magasines, TV = entrainent culture jeune car processus américanisation en EURocc = nouvelles contestations politiques, JP Godard : « qui sont les enfants de Marx et de Coca-Cola », Masculin féminin, 1966.

  1. L’Angleterre des Sixties
  • Années 60s : référence à une culture jeune, pop, devenu phénomène planétaire = temps fort 1964/65 : jeunesse qui donne le ton au niveau mondial, notamment musique et vêtements
  • 1967 : évolue avec la contre-culture américaine 
  • Courant jeune au XXème siècle : 
  • Rolf Gardiner et le Kindred of the Kibbo Kift = entre-deux-guerres
  • Teddy Boys = banlieue ouvrière 1950s
  • Sixties : phénomène de masse, la culture « popular » dite « pop » = 10/24 ans  21,5% de la population = groupe social et économique à part entière
  • Colin MacInnes et livre sur cette jeunesse, Absolute Beginners en 1959 : véritable succès
  • Argent de poche : pouvoir d’achat des jeunes évalué à 900 millions de Livres par sociologue Mark Abrams
  • Teenagers : comportement et pratiques culturelles particulières = réaction face aux adultes

    Vous souhaitez lire la suite ?

    Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

    Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

    La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.