Cet ouvrage de Katia Béguin qui est un manuel de base pour le premier cycle universitaire a été traité pour cette fiche de lecture dans le cadre chronologique de la question au programme du concours.
Toutefois, pour bien montrer l’importance de la période antérieure, notre rédacteur a fait le choix de porter à la connaissance des usagers, qui sont aussi des co-rédacteurs selon les pratiques de notre mouvement, quelques éléments rapides concernant les périodes antérieures à 1640.
C’est une excellente approche. Car pour ce qui concerne le royaume de France, qui dans les limites chronologiques de la question du concours connaît différentes contestations, c’est bien la formation de l’État, au niveau de son organisation politique, fiscale, militaire, qui les a générées.

Il convient également, lorsque l’on est candidat à un concours, de se doter d’une culture qui aille au-delà des questions au programme. Et c’est bien l’objet de notre démarche, permettre aux candidats qui nous suivent, qui participent à notre développement, de faire la différence le jour J.
Puisse cette importante contribution, déclinée en plusieurs épisodes, accompagner nos préparants vers la réussite.

Bruno Modica

Voir l’épisode 3 (final de la série) 

  • Apogée de la monarchie absolue
  • Moment décisif dans la construction d’un Etat moderne, d’une forme d’administration plus abstraite.
  1. Une dilatation de l’Etat

  1. La restauration de l’autorité royale

Un retour au calme progressif et relatif

  • Persistance après la Fronde de contestations sporadiques, populaires parlementaires, nobiliaires
    • Révoltes antifiscales
    • Refus d’enregistrement des édits bursaux par les magistrats (1655)
    • Démonstrations de mécontentement des gentilhommes ou des gouverneurs de places fortes
    • 1658 : recrudescences des troubles en tous genres,

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.