Déposition d’un devoir proposé et validé en classes préparatoires, section lettres modernes, au lycée Fénelon à Paris.
Proposition d’une fiche de travail sur:

Sujet : Empire ottoman et les grandes découvertes

Introduction :

Le sujet invite à réfléchir sur le rôle qu’a joué l’Empire ottoman dans les Grandes Découvertes, et plus particulièrement à la fin du 15ème siècle et durant le seizième siècle. L’Empire ottoman apparaît comme un obstacle et un danger pour les grandes puissances chrétiennes : il détient une partie du commerce des épices et c’est un empire musulman : deux facteurs fort contrariant pour le chrétien évangélisateur de l’époque.
De même les frontières physiques et les fonctions commerciales de cette Empire, ajoutées à une certaine tradition expansionniste, sont autant de facteurs qui contrarient les grandes puissances chrétiennes.
Il s’agit de comprendre et d’expliquer le rôle qu’a pu jouer l’empire ottoman d’abord dans le lancement de grandes explorations par les puissances européennes de l’Ouest, puis d’expliquer de quelle façon il a freiné l’expansion de ces mêmes puissances qui avaient contourné l’Afrique et qui se trouvaient désormais à l’Est.

Nous aborderons dans un premier moment la montée en puissance de l’empire ottoman au 15ème siècle, en évoquant notamment la rivalité religieuse et économique qu’elle engendra avec les puissances chrétiennes, et l’influence de cette montée en puissance dans les grandes découvertes. Ensuite nous évoquerons les grands épisodes de conflits militaires contre les Portugais ou avec les puissances de la mer Rouge, en tentant d’éclairer sur la géopolitique de l’Océan Indien.
Dans un troisième temps, nous étudierons la carte de Piri Reis, qui suscite encore de nombreux débats entre les historiens.

I – La montée en puissance de l’Empire Ottoman au XVe siècle :

L’empire ottoman exista pendant presque 700 ans, de 1299 à 1923 :
– Un empire fondé en 1299. La prise de la ville byzantine de Mocadène (dans l’actuelle Turquie) par Osman 1er marqua le début de l’Empire. Il conquit jusqu’à sa mort en 1326 de nombreuses places byzantines. Cette volonté expansionniste fut reprise par ses successeurs, et amena deux siècles plus tard à la prise de Constantinople en 1453.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.