Chapitre VI: Les montagnes : crises ou renouveau ?

Question des montagnes, espaces de contraintes, comme révélation des enjeux des espaces ruraux français

Comme dans les territoires ruraux et les littoraux, les montagnes sont soumises à des contraintes fortes et particulières, prépondérantes d’où définition de la montagne (seuils) avec atouts et fragilités des milieux imposant seulement des mesures de protection environnementales et sauvegardes des activités humaines.

A) Des géosystèmes adaptés aux contraintes

Importance de cette définition car activités humaines liées à celles du milieu soit à des contraintes

* Qu’est-ce que la montagne ?

– Plusieurs définitions limitées :

Sacareau : « élévation brutale du relief terrestre » ; George : « partie saillante de l’écorce terrestre caractérisé par son élévation de plusieurs centaines de mètres au-dessus de son soubassement, ses pentes raides et son volume »

Or, nom donné à une surélévation localisée (montagne de Reims), petit massif (Montagne Sainte-Victoire), vaste ensemble comme chaîne des Pyrénées ou des Alpes : montagne liée au relief désignant en géographie une forme de croûte terrestre sur un espace donné : espace élevé où les pentes dominent

– Quelques critères de lois :

  • Décret de 1961 : commune de montagne = commune ayant plus de 80 % de territoire supérieur à 600 mètres d’altitude ou dénivellation entre plus bas et plus haut point de 400 mètres

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.