Retour vers l’épisode 1

Chapitre 3 – Les principaux éléments spatiaux et leurs bouleversements

Les précédents chapitres ont souligné les grandes oppositions spatiales de l’Asie du Sud-Est, notamment entre les plaines et les montagnes ou encore l’Asie du Sud-Est continentale et insulaire. Rendre compte des dynamiques spatiales de l’Asie du Sud-Est nécessite ainsi de s’intéresser aux différents types d’espaces géographiques qui sous-tendent les structures spatiales des actuels État-nation.
Quatre types d’espaces identifiés à partir de milieux et paysages spécifiques, requièrent  une description et une analyse plus précise : delta, lieux de fortes densités humaines de plus en plus menacés par les aléas et les changements climatiques, les montagnes continentales caractérisées autant par leur situation de marges forestière peu peuplé que par les résistances et les négociations de minorité au processus d’intégration nationale ; les fleuves désormais au cœur de nouveaux enjeux que ce soit en terme d’aménagement des territoires nationaux ou d’exploitation de leurs ressources ; et enfin, les mers, îles, et archipels dans les organisations spatiales et les enjeux sont en pleine mutation du fait de la maritimisation de l’économie mondiale.  Il ne s’agit pas de réifier l’espace et d’avoir uniquement une conception statique de ces régions géographiques mais au contraire de souligner les dynamiques d’unité géographique présentant des combinaisons particulières de caractéristiques naturelles et humaines

I. Les deltas

A. Des deltas très peuplés et urbanisés

C’est dans les deltas et les vallées irriguées de l’Asie des moussons que l’on trouve les plus fortes concentrations humaines au monde. De façon contradictoire, c’est le long des fleuves les plus dangereux, telles que le Fleuve rouge que les densités humaines sont les plus importantes. Les Deltas d’Asie bénéficient d’une grande richesse hydraulique et sédimentaires provenant des montagnes jeunes et productive favorable au développement de l’agriculture et de la pisciculture, d’une grande biodiversité résultant de la rencontre des eaux douce est salée et d’une rente de circulation à l’interfaces entre l’amont et l’aval des vallées et le monde maritime pour le commerce et les échanges. Il constitue les zones de production agricole et industrielle majeur de la plupart des pays de l’Asie du sud-est, les bols de riz de la région.

On compte cinq grands deltas très peuplés en Asie du Sud-Est qui regroupe entre 20 et 50% de la population des pays de la région

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.