Proposition d’un croquis de l’espace touristique de «Plaine Commune» et une petite synthèse à partir de cet objet d’étude sur les relations entre tourisme et métropolisation, les territoires ordinaires du tourisme.

Qu’est-ce que le projet de « Plaine commune »? Il s’agit d’un territoire de la culture et de la création du Grand Paris. Voir le site officiel Seine-Saint-Denis, tourisme.

Quelques extraits du site :

« Plaine commune est un établissement public territorial (EPT) du Grand Paris situé dans le 93, le département de la Seine-Saint-Denis. Établi au nord de Paris cet EPT (anciennement communauté d’agglomération) est traversé par la Seine et le canal Saint-Denis. Il est composé de neuf communes : Aubervilliers, Épinay-sur-Seine, L’Île-Saint-Denis, La Courneuve, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis, Saint-Ouen, Stains et Villetaneuse. Plus de 400 000 habitants vivent sur ce territoire.

Qu’est-ce que l’établissement public territorial de Plaine Commune ?
Un établissement public territorial est un regroupement de communes, formant à sa création un territoire composé d’un minimum de 50 000 habitants. C’est un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) français à fiscalité propre. Chaque commune membre transfert une partie de ses compétences à la direction de l’établissement public territorial.

Historique de la création de Plaine Commune :
En 1998, l’arrivée du Stade de France et des grands projets d’aménagement de la Plaine Saint-Denis ont motivé les villes à proximité de ce territoire à se rassembler. En 1999, Aubervilliers, Épinay-sur-Seine, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis et Villetaneuse décident de former une communauté de communes qui deviendra communauté d’agglomération en 2000, devenant par la même occasion la plus grande collectivité en nombre d’habitants en région parisienne. Au fil des années, d’autres villes ont rejoint la communauté d’agglomération jusqu’à Saint-Ouen qui devient la neuvième ville en 2013. Au moment de la mise en place de la métropole du Grand Paris, le 1er janvier 2016, la communauté d’agglomération Plaine Commune devient Établissement Public Territorial et conserve son nom et le nombre de communes qui la compose.

Les compétences de Plaine Commune  :
L’objectif d’un regroupement de villes est de mutualiser les ressources et les moyens en déléguant des compétences à l’établissement public territorial. Plaine Commune détient les compétences suivantes :
– Développement urbain et social : aménagement, action foncière, habitat, rénovation urbaine et politique de la ville, environnement.
– Développement économique et emploi : promotion du territoire et relations avec les entreprises, emploi et insertion, développement local et tourisme, recherche et enseignement supérieur.
– Espace public : voirie, stationnement et déplacements, parcs et jardins, propreté et cadre de vie, déchets ménagers, assainissement, transports.
– Culture et sport : lecture publique (réseau des médiathèques), grands événements

Visiter les sites touristiques et culturels de Plaine Commune :
Plaine Commune est dotée de grands sites touristiques et patrimoniaux tels que le stade de France qui accueille de grands événements sportifs et des spectacles d’envergure, la basilique cathédrale de Saint-Denis, nécropole des rois de France ou le marché aux puces de Paris Saint-Ouen, le plus grand marché d’antiquités d’Europe. L’établissement public territorial étant en charge de la compétence tourisme, elle a missionné l’Office de tourisme de Plaine Commune Grand Paris pour valoriser et promouvoir les attraits touristiques du territoire.

Des lieux culturels et de création :
Plaine Commune est un territoire dynamique. De nombreuses entreprises s’y installent, développant ainsi l’économie et l’emploi. C’est également un lieu de foisonnement artistique et culturel. Ainsi de grandes scènes nationales, tel que le théâtre Gérard Philipe à Saint-Denis ou le Théâtre de la Commune à Aubervilliers proposent une programmation de qualité toute l’année. Le territoire accueille également l’Académie Fratellini, le théâtre équestre Zingaro et la Cité du Cinéma de Luc Besson.

Patrimoine et mémoire :
Le patrimoine industriel a fortement marqué l’urbanisme de Plaine Commune dont on retrouve de nombreux témoignages. Ainsi la visite de la cité-jardin de Stains rappelle les conditions et le passé ouvrier de ce territoire. Mêlant mémoire et modernité, Plaine Commune héberge également le site des Archives nationales à Pierrefitte et les archives diplomatiques à La Courneuve. Chaque année de nombreuses visites sont proposées à Saint-Denis pour les journées du Patrimoine…»

«Territoire stratégique de l’Ile-de-France, Plaine Commune a été identifiée comme l’un des 10 pôles de développement du Grand Paris dans le cadre du contrat de développement territorial signé avec les villes et l’État : «pôle de la création, un territoire incarnant la créativité française, la création artistique, les métiers d’art, la mode, le design, l’animation 3D, le jeu vidéo, l’imagerie et le son numérique.»
Dans ce cadre, le Comité départemental du tourisme de la Seine-Saint-Denis propose, en partenariat avec l’Office de tourisme Saint-Denis Plaine Commune, des visites à la découverte des acteurs du Territoire de la culture et de la création.»

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.