Travail – rémunération – Une question indispensable pour l’histoire du travail, car elle constitue un enjeu vital du quotidien ouvrier (voire une obsession quand le marché fléchit).

Cette fiche de lecture s’inscrit dans la démarche éditoriale de Clio prépas, avec une intervention de l’équipe de rédaction dont la mission consiste à mettre en valeur l’article en termes de visibilité, mais également à la compléter, voire la problématiser, ce qui est le cas ici. Il s’agit là d’une fiche « enrichie » par de multiples compléments scientifiques permettant de croiser les différentes approches.

Alain Dewerpe : salaire ouvrier = « conjoncture du quotidien » } oscillation salariale = fruit d’un évènement abrupt et imprévisible dans le cas de crises (ex : quand introduction de nouvelles machines)

Accroche >> casseuses de sucre payées à la quantité de sucre rangé. Salaire strictement lié à leur adresse pour casser les carrés de sucre et à la rapidité d’exécution.
En rangeant 500 kgs par jour en moyenne } salaire de 2,5 francs.

Retour sur la grève des « casseuses de sucre » dans Le Journal 

Travail - Rémunération
Less casseuses de sucre. Un terme plutôt impropre puisque le travail consistait à ranger les morceaux de sucre.

 Lien entre baisse considérable du salaire (de 15% du jour au lendemain) et la mise en difficulté du ménage ouvrier confronté à une brusque chute de son revenu.
Pour répondre à qu° centrale } Quel niveau de vie des populations ouvrières pdt les 1e et 2e vagues de l’industrialisation en Europe occidentale ?  prise en compte de l’ensemble des salaires et apports variés formant le revenu de la famille ouvrière, et non seulement le salaire individuel.

Historiographie :

Karl Marx, Travail salarié et capital, 1840s

– 2nde moitié du XIXe siècle} enquête sociale de la nébuleuse réformatrice associe systématiquement relevés sur les salaires, budgets familiaux et conditions de vie

Emile Levasseur => approche économique et historique sensible à dimension sociale lorsqu’étudie monde ouvrier français

– Au début des 2000s : clivage entre approches quantitatives et qualitatives. Les nouvelles études intègrent à la fois la dimension quantitative et l’histoire des pratiques sociales et culturelles liées aux formes de rémunération

L’historiographie s’oriente vers « l’intégration de l’histoire sociale du salaire dans l’étude de l’évolution, et du mouvement des salaires ».

On verra apparaître le caractère composite de la rémunération qui comporte des éléments non monétaires

Le renouvellement des études quantitatives, grâce à la prise en compte de variables (sexe, type d’occupation, régularité de la rémunération) permet d’inclure femmes et enfants, et donc de changer le tableau.

3 thématiques :

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.