Adaptation : ensemble de réponses mises en place par les sociétés pour vivre avec leur environnement. Pour les biologistes, l’adaptation aux conditions du milieu se place sous le signe du déterminisme (elle résulte d’une sélection naturelle). Pour les géographes, l’adaptation est un résultat de choix pour maîtriser les contraintes

Afrique méditerranéenne : Elle s’étend au-delà du Maghreb. A cet espace, s’ajoute l’Égypte, couvrant donc 6 millions de kilomètres carrés. Même si la mer Méditerranée est un élément commun, des pays comme le Maroc et l’Égypte sont tournés vers d’autres espaces comme l’Atlantique et le Nil respectivement.

Aménagement : action de disposer les hommes, activités, équipement et moyens de communication dans un espace en ayant en compte les contraintes naturelles, humaines ou autres.

Anthropisation : transformation d’espaces, de paysages, d’écosystèmes ou de milieux semi-naturels sous l’action de l’homme

Aridité : milieu qui se caractérise par un manque d’eau. Lié à plusieurs facteurs : faiblesse des précipitations, la durée de ces périodes et l’intensité de l’évaporation.

Au croisement des méridiens et parallèles se trouve la ville charnière, qui se met en place sur une ligne quasi continue entre l’Atlantique et le lac Tchad, assurant la complémentarité entre le désert saharien et l’espace soudanien, entre espace de circulation et espace de production.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.