Chap.6 : La France en Europe et dans le monde.

Les mutations des systèmes productifs français sont liées à la MONDIALISATION, c-à-d à l’intégration croissante des éco. des différents pays du monde qui y participent, du fait de l’accroissement des échanges internationaux de tout type (flux commerciaux d’importation et d’exportation, IDE, etc…), favorisé par suppression des barrières douanières ou abaissement des taxes. Il en résulte une interdépendance progressive des espaces productifs des différents pays & dans le même tps, leur m-e-concurrence. Ts les secteurs d’activités sont touchés, ainsi que leurs localisations : outre agriculture et agroalimentaire, MONDIALISATION touche sphère productive & sphères péri-productive & sociale. De nouveau facteurs de développement éco. & une nouvelle géo des activités éco. apparaissent : importance de l’innovation, métropolisation et littoralisation des activités, délocalisation vers étranger ou externalisation de certains services. Mutations des systèmes productifs liées à MONDIALISATION sont majeures, ont modifié le visage de la géo éco de la France depuis fin des 30 Glorieuses et ont facilité l’insertion de la France en Europe et dans monde.

Se pose ainsi la question de la place dans la MONDIALISATION : quelles relations France entretient-elle avec cette contrainte extérieure, quel rôle joue-t-elle dans MONDIALISATION & quels en sont les effets sur org° de ses territoires ?

I – La France, un des centres de la mondialisation

             France appartient à l’un des centres de la MONDIALISATION, l’UE, un des 3 piliers des aires mondiales de puissance. Elle est aussi membre de l’OCDE (= Organisation de coopération et de développement éco), des grpes qui discutent des affaires éco. du monde (G8, G20), d’organismes d’encadrement de la MONDIALISATION comme l’OMC & ce, depuis leur fondation, en ayant parfois un rôle initiateur.

            1) La France, une présence mondiale

Dans le Dictionnaire de la mondialisation, Marc-Olivier PADIS, débute l’art. « France » par un constat qui est en même tps le paradoxe de la place de la France dans le monde et la MONDIALISATION : « Nation longtemps placée aux avant-postes de la MONDIALISATION culturelle, par rayonnement de sa longue, sa culture et ses œuvres, France semble avoir renoncé simultanément à sa vocation universaliste & à sa capacité d’assimilation. Une perception négative de la MONDIALISATION économique accompagne en effet le repli de l’influence française à l’extérieur de ses frontières & une crise de l’intégration selon le modèle français. Comment expliquer ce changement de posture, alors qu’elle détient un important capital historique fait d’échanges et d’ouverture sur le monde ? Son histoire, son expérience et son savoir-faire, ne pourraient-il pas lui conférer une position positive & fructueuse au des relations mondiales ? ».

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.