L’ASIE DU SUD-EST

Partie 1 : Comprendre

P1 Chap1- Pourquoi l’ASE aux concours ? (A.MONOT)

pp. 9-30

  1. Qu’est-ce que l’ASE ?

    1. Une région géographique récemment définie

* Cf. tome de la Géographie universelle consacré à l’ASE, publié en 1995 : l’ASE est une « idée récente ». Ce sous-continent est en effet distingué comme tel depuis mil XXe, associant une péninsule et de gds ensembles archipélagiques, distinction motivée par des facteurs géopolitiques : occupation japonaise pdt 2de Gm, Gf et peur américaine d’une contagion communiste = origine du phéno de régionalisation ac l’ASEAN.

 ASE= région asiatique placée à la charnière et sous l’influence des 2 géants chinois et indien.

* « ASE » : apparition dans les dicos encyclopédiques dans la 2nde moitié du XXe, au moment des indépendances. Au XIXe, d’autres termes pour la nommer :

 Le géographe danois Conrad MALTE-BRUN évoque « L’Indochine » pour la partie péninsulaire et « L’Insulinde » pour la partie insulaire et archipélagique (Géographie universelle, 1837), reprise par Elisée RECLUS en 1883.

 « Extrême-Orient » : ce qui relève de l’Orient en géo, vaste espace aux délimitations floues ac 3 ensembles dt l’Asie. La définition d’ajd= ensemble des pays de l’Asie orientale et sud-orientale, est forgée dans la 2nde moitié du XIXe pour désigner ce qu’il y a de plus éloigné et de moins facilement accessible pour les EUR dans l’Orient.

 C’est l’ouvrage de l’ethnologue et archéologue Robert Heine-Geldern, Sudöstasien, qui introduit le nom ASE comme catégorie d’analyse régionale en 1923. Dénomination reprise dans la Géographie universelle sous la dir de Roger BRUNET dans 1990’s, un volume sur les 10 est consacré à « L’ASE et l’Océanie ». Dans ce volume, il est précisé que l’ASE= « un espace situé à l’est de l’Inde et au sud de la Chine ».

* Cette appellation ne s’est imposée que principalement après la 2nde Gm, dans le cadre de la guerre du Pacifique.

 Après la guerre, dans le cadre de la pô d’endiguement de l’expansion communiste, la région est en 1954 intégrée à l’Organisation du traité de l’ASE (OTASE).

 Ce sont les américains qui, à partir de critères pô, ont peu à peu imposé la déf d’une ASE formée de 10 unités pô ou Etats-nations : Birmanie (ajd Myanmar), Thaïlande, Laos, Cambodge, Viêt-Nam, Malaisie, Singapour, Indonésie, Philippines, Brunei.

 Ajd, on ajoute un 11e pays, Timor oriental (ou Timor-Leste) : indépendance depuis 2002, situé sur la partie orientale de l’île indonésienne du Timor (pas évoqué par la lettre de cadrage).

 ASE née d’un regard extérieur, européen puis américain.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.