Le monde grec et l’Orient de 404 à 200 avant notre ère

Abréviations :

Po = politique, Conf° = confédération, impt = important, svt = souvent, Macé = Macédoine, Macé1 = Macédoniens, csq = conséquence, civi° = civilisation, Phil = Philippe, Alex = Alexandre, diplo = diplomatique ou diplomatie, bcp = beaucoup, pvoir = pouvoir, stt = surtout, ens = ensemble, pê = peut-être, indpce = indépendance, dvper / dvpt = développer / développement, prog = programme

Introduction :

« Grandeur et décadence » : schéma historique svt utilisé ds l’hist des cités grecques. Pr bcp d’hist1 :

-siècle de Périclès : apogée de la démocratie athénienne, de la cité grecque en général, de la civi° hellénique.

-le IVe : le monde des cités grecques connait une grave « crise » éco, sociale, po, religieuse et culturelle. La défaite de Chéronée (338) serait la csq logique de cette décadence multiforme. Les conquêtes Phil et Alex permettraient le remplact de la petite polis (forme politique dépassée) par l’État monarchique hellénistique. Ce dernier préparerait la voie à l’empire romain et au christianisme.

Mais plusieurs objections à cette théorie =

-la notion de crise : Edouard Will note qu’une crise qui dure un siècle n’est pas une crise ms « une lgue maladie ». Des épigraphistes comme Louis Robert et Philippe Gauthier ont montré que la plupart des cités grecques avaient une vie po très active et que la « démocratie » y était le régime le + répandu. Dc excessif de parler de « l’agonie de la cité » ou de la « fin de la démocratie » au 4e.

-l’insistance exclusive sur la « crise » conduit à simplifier l’hist du IVe et à négliger les différences de temps et de lieu, les circonstances précises et les diversités régionales.

Alors pourquoi ?

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.